Pour 2017, Google annonce l’arrivée en masse de contenus VR sur son portail dédié grâce notamment à l’ouverture de la technologie Daydream à tous les développeurs.

Google est enthousiaste quant à la réception du public pour le la réalité virtuelle. Le marché en général lui semble propice et le géant se dit prêt à s’investir davantage. En 2016, la firme de Mountain View a lancé son premier casque VR le Daydream View ainsi qu’un portail Daydream pour organiser et rendre accessible en un seul endroit toutes les applications et contenus compatibles. Désormais, elle ouvre ses portes à tous les développeurs pour grossir sa ludothèque.

Avis aux développeurs de VR

Le géant de la technologie a ouvert un programme Daydream à tous les développeurs qui permet maintenant à ces derniers de suivre un processus d’auto-publication de leurs propres jeux et applications de réalité virtuelle. Il y a, bien entendu, une liste d’exigence à respecter pour espérer publier sur le portail de Google. Par exemple, les applications doivent « maintenir des performances élevées pour une expérience confortable ». Ils ont aussi l’obligation d’« utiliser le contrôleur Daydream ».

Avec cette ouverture, nous sommes en droit d’attendre l’arrivée de très nombreuses applications, jeux et expériences de réalité virtuelle sur le portail VR de Daydream. D’autant plus qu’il ne suffit plus de posséder un Google Pixel — toujours absents en France — pour espérer utiliser la technologie Daydream puisque Google a dévoilé une liste plus fournie d’appareils compatibles Daydream Ready.

À lire sur FrAndroid : Réalité virtuelle : comment profiter de Daydream sur son smartphone Android