Avec le Google Nexus 6P, et plus récemment avec la gamme Pixel, Google a fait la démonstration de son savoir-faire dans la photographie sur mobile. Les derniers travaux d’un Googler, montrent de réelles avancées dans le domaine de la photographie nocturne. D’ailleurs, il est déjà possible de réaliser d’impressionnants clichés de nuit. Démonstration.

Golden Gate Bridge, Nexus 6P et un logiciel créé par Florian Kainz (Google)

Avec ses Pixel, Google nous avait déjà montré qu’il était possible d’améliorer sensiblement la qualité des photographies sans pour autant changer de capteur photo (Sony IMX378 que l’on trouve sur les Xiaomi Mi 5s). En terme de photographie, les Pixel n’ont rien à envie aux Galaxy S8 et à l’iPhone 7. Les smartphones de Google font d’excellentes photos, surtout lorsque le mode HDR+ est activé

Nexus 6P

Un des ingénieurs derrière le développement de Google travaille justement sur une application dédiée à la photographie nocturne. L’idée est de faciliter l’accès au contrôle manuel sur l’exposition, la distance de mise au point et la sensibilité des capteurs numériques par rapport à la lumière (ISO). Le logiciel peut ensuite créer jusqu’à 64 images à la fois, puis les assembler. C’est une technique largement utilisée dans la photographie, comme vous le verrez ensuite.

Nexus 6P

Vous pourrez trouver quelques exemples de photographies réalisées par Florian Kainz dans son album Google+.

 

Comment réaliser des photographies nocturnes avec un smartphone ?

Il est déjà possible de réaliser des photographies comme l’ingénieur Florian Kainz, avec la plupart des smartphones et le matériel que nous avons à notre portée. Les conseils ci-dessous pourront être donnés par tous les photographes, ce sont des conseils basiques. 

Capturez en RAW

Il vous faut, avant-tout, un smartphone capable de réaliser des photos en RAW. Il s’agit d’un format de fichier pour les images numériques, sans réelles compressions. Vous avez donc accès à bien plus d’informations pour éditer vos photographies. Sachez tout de même que vous pouvez obtenir de très bons résultats avec des fichiers JPEG, mais vous allez devoir multiplier les clichés à assembler afin d’avoir suffisamment d’informations à traiter.

Une ouverture importante

Privilégiez des smartphones aux caméras avec une ouverture importante (f/1.7 à f/2.2). Tout simplement pour faire rentrer davantage de lumière dans le capteur.

Téléchargez une application dédiée

Vous aurez besoin d’une application dédiée, nous vous conseillons Camera FV-5. Cette dernière supporte le format RAW, et vous permet de manuellement modifier un certain nombre de paramètres, comme le temps d’exposition et l’ISO. La version payante pour Android est très complète, elle offre des niveaux avancés de contrôle semblables à un DSLR. C’est la seule application qui permet d’atteindre des temps d’exposition longs, jusqu’à 64 secondes.

Utilisez la mise au point manuelle

La mise au point est parfois un peu frustrante pour l’astrophotographie. Utilisez la mise au point manuelle au lieu de la mise au point automatique. Orientez là sur l’infini. 

Stabilisez votre smartphone

Utilisez un accessoire pour stabiliser votre smartphone. Notre meilleur conseil est d’utiliser un trépied, il en existe des petits, mais vous pouvez toujours utiliser des éléments de votre environnement pour stabiliser votre smartphone. Personnellement, j’utilise régulièrement les éléments du mobilier urbain, comme un mur par exemple. 

Arkon mg2tri

Un de mes accessoires préférés est ce trépied de Arkon. Il est solide et pratique, son prix supérieur est largement justifié.

En option : éditez vos photographies

Optionnel : Si vous voulez obtenir des photographies nocturnes poussées, comme celles de la Voix lactée par exemple, il vous faudra réaliser plusieurs clichés de suite, puis éditer et assembler les photographies avec un logiciel. La plupart du temps, Adobe Lightroom permet de réaliser ce travail avec peu de connaissances. Il existe des « presets » Lightroom qui vous faciliteront la tâche. 

 

La Voie lactée à portée

Vous n’êtes pas convaincu ? Les clichés réalisés par ce photographe avec un OnePlus One devraient vous convaincre. Ce dernier a réalisé quelques photographies en plein désert américain de la Voie lactée (Milky Way en anglais). Le résultat est moins net que les clichés fournis par l’ingénieur de Google, mais le OnePlus One a désormais plus de trois ans.

OnePlus One, 30 secondes, f/2, ISO 3200, assemblage de 4 JPEG

OnePlus One, 32 secondes, f/2, ISO 3200, assemblage de 4 photographies