Le fondateur de Fairphone nous a révélé de premières informations à propos du Fairphone 3, son futur smartphone équitable et modulable.

Le Fairphone 2 tel que son utilisateur peut le démonter

Équitable, modulable et réparable, le Fairphone 2 est un produit à l’approche sociale intéressante. Mais présenté en décembre 2015, il y a un an et demi, l’appareil est obsolète et le sera encore plus au mois de septembre, lorsqu’il sera de nouveau en stock.

Les consommateurs en quête d’un smartphone éthique attendent donc impatiemment un nouveau Fairphone.

Nous avons justement profité la semaine dernière d’un événement consacré à l’économie circulaire, dont Fairphone était partenaire, pour cuisiner son fondateur et PDG…

En savoir plus : Fairphone 2 : qu'est-ce qui le rend équitable ?

Vers un Fairphone 3 plus compétitif

Bas Van Abel a effectivement révélé à FrAndroid qu’un Fairphone 3 est en cours de développement. Mais que les clients ne se réjouissent pas trop vite, l’appareil n’en est qu’à la « phase de conception », selon le CEO de Fairphone, et il ne sera lancé que « courant 2018 ».

En outre, contrairement au Fairphone 2 muni d’un Snapdragon de la série 800, le Fairphone 3 ne visera pas le haut de gamme. Lorsque nous avons exposé notre vision d’un smartphone éthique plus accessible, le PDG de Fairphone a acquiescé. Il a plus précisément évoqué un processeur Snapdragon de la série 400, qui équipe à ce jour des smartphones tels que le Motorola Moto G5 ou le Nokia 6, vendus entre 200 et 300 euros. Avec ses faibles volumes, Fairphone n’obtient pas les tarifs dégressifs de grandes marques, mais on peut néanmoins espérer que son nouveau modèle sera vendu moins de 500 euros.

Des mises à jour matérielle et logicielle pour le Fairphone 2

D’ici là, Fairphone profitera du caractère modulable du Fairphone 2 pour mettre à jour l’un des principaux composants d’un smartphone : l’appareil photo. Il commercialisera prochainement un nouveau module, sans qu’on en sache davantage à ce stade.

Le module appareil photo pour Fairphone 2

On peut rappeler que le Fairphone 2 est un smartphone démontable et constitué de modules amovibles et interchangeables. Ceci afin que l’utilisateur puisse le réparer, mais aussi afin qu’il puisse le mettre à jour. À titre informatif, le module appareil photo existant est vendu la modique somme de 35 euros.

Bas Van Abel nous a en revanche confirmé qu’il ne proposerait pas de mise à jour de la carte mère, et donc pas de mise à jour du vieillissant processeur central Qualcomm Snapdragon 801.

Fairphone travaillerait d’ailleurs sur une mise à jour vers Android 7.x Nougat, affirmant qu’il dépend de Qualcomm. Il existe en tout cas un smartphone Snapdragon 801 avec Android 7, le Lenovo Zuk Z1.

En somme, Fairphone reste une utopie à ce stade, au moins jusqu’au lancement du Fairphone 3, qu’on espère plus compétitif que jamais.

À lire sur FrAndroid : Test du FairPhone 2, le prix de la bonne conscience ?