D’après les rumeurs qui courent en Chine, Microsoft travaillerait au portage de son système d’exploitation mobile sur des androphones très en vue en Chine, dont certains ne sont pas encore annoncés.

Windows 10

Alors que Window 10 Mobile peine à décoller, et que les parts de Microsoft sur le marché du mobile baissent de trimestre en trimestre, Redmond pourrait miser sur le portage de son OS sur des smartphones de marques dédiées à Android. Le Mi 4 faisant partie des premiers appareils concurrents à avoir pu goûter à un portage de Windows 10, la rumeur ne semble pas particulièrement farfelue, même s’il faut la prendre avec la prudence qui s’impose.

D’après les sources de IT Home, donc, Microsoft travaille à l’intégration de Windows 10 Mobile sur au moins trois smartphones : les Xiaomi Mi 5, dont il est question depuis quelques semaines, OnePlus 2 et… OnePlus 3. Le premier doit être annoncé dans le cadre du Mobile World Congress le 24 février prochain, la marque ayant confirmé tout cela depuis quelques semaines, mais le OnePlus 3, bien qu’il fasse l’objet de rumeurs encore peu crédibles, n’existe probablement encore qu’à l’état de prototype. À moins qu’il ne s’agisse d’une manière de désigner le OnePlus X, qui reste le troisième smartphone de la jeune pousse chinoise.

Toujours selon IT Home, Microsoft discuterait avec d’autres fabricants, en vue de leur proposer une intégration de l’OS à des smartphones déjà “finis”, et probablement situés dans le segment du haut de gamme, où l’Américain parvient difficilement à trouver ses marques. Une stratégie somme toute cohérente, au vu de l’énergie que l’Américain déploie déjà dans le développement d’applications dédiées à des systèmes d’exploitation mobiles concurrents, et qui permettrait à Windows 10 Mobile de toucher, ne serait-ce qu’un peu, le marché asiatique.