Qualcomm annonce que le modem Snapdragon X50 est maintenant prêt à être intégré dans les smartphones.

Alors que les réseaux 4G LTE sont toujours en cours de déploiement et doivent évoluer vers la 4G à 1Gb/s, les fabricants de modems comme Qualcomm se placent sur le futur marché de la 5G.

La 5G NR (pour New Radio) est un réseau de nouvelle génération qui permet d’augmenter les débits et de réduire la latence de connexion. Cela passe par l’utilisation de fréquences millimétriques à 28 GHz.

Qualcomm travaille avec les fabricants de smartphones, mais aussi les équipementiers réseau et les opérateurs pour pousser cette nouvelle transition.

Un an de miniaturisation

Le Design Reference 5G de Qualcomm

Il y a un an, Qualcomm a dévoilé le Snapdragon X50, son premier modem compatible 5G, mais la puce était bien trop volumineuse pour une intégration dans un mobile. Il s’agit d’un modem uniquement 5G, Qualcomm prévoit que les fabricants intègrent un second modem compatible 2G, 3G et 4G LTE.

Le fabricant a travaillé pour miniaturiser sa puce et annonce aujourd’hui être prêt pour une intégration dans des smartphones. Qualcomm a d’ailleurs dévoilé son nouveau Reference Design, intégrant le modem. La marque annonce que deux antennes compatibles 5G peuvent être intégrées à un smartphone aujourd’hui, ce qui en fait le design compatible avec les fréquences millimétriques le plus petit au monde. D’ici un an, Qualcomm veut encore réduire ce design à deux antennes de 50%.

Un premier test concluant

Qualcomm a testé son modem 5G en laboratoire et est parvenue à dépasser les 1 Gb/s (plus de 1000 Mb/s donc), en agrégeant de nombreuses bandes de fréquences de 100 MHz. Le modem est parvenu à se connecter en utiliser la bande de fréquence 28 GHz.

Il faudra se montrer patient pour acheter son premier smartphone 5G.  Les premiers smartphones compatibles avec les nouveaux réseaux devraient arriver au début de l’année 2019 d’après Qualcomm.

À lire sur FrAndroid : 5G : tout ce que vous devez savoir sur le futur réseau mobile