Introduction

Attendue ce mois-ci à 199 euros en France, la Tegra Note 7 est une tablette qui a su rester très discrète jusqu’à ce jour, notamment sur sa partie logicielle. Car en plus de caractéristiques plutôt convaincantes, la première tablette conçue par la firme de Santa Clara embarque une suite logicielle complète de fonctionnalités éparpillées en différents endroits de l’OS.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 00

Sous la marque Gigabyte, mais conçue par Nvidia ? Effectivement, la base de la Tegra Note 7 a été entièrement élaborée par les ingénieurs, intégrateurs et designers de la marque. Ne possédant pas vraiment de canaux de distribution pour la revendre, le fondeur s’est donc tourné vers des marques qui n’ont pas la capacité de fabriquer en masse ce type de produits. De ce fait, Nvidia s’est appuyé sur ses acquis avec les plus grands noms du milieu PC (ordinateurs fixes et portables). Pour la France, on pourra notamment la retrouver chez Gigabyte, EVGA et Zotac qui devraient la proposer chez LDLC, Top Achat, Materiel.net, RueDuCommerce et consorts.

Pour avoir eu l’opportunité de la tester, nous avons été convaincus par cette Tegra Note 7 (de Gigabyte pour ce modèle), qui est certes loin d’avoir un design à tomber à la renverse, mais qui propose des avantages matériels et logiciels louables. Dans sa démarche, l’objectif de Nvidia n’est certainement pas de venir inonder le marché, mais plutôt de proposer une vraie tablette dédiée aux joueurs (un peu comme avec la Shield). Sur cet aspect, la Tegra Note 7 remplit très bien son rôle ! Sachant qu’elle a en plus récemment reçu une mise à jour vers Android KitKat.

Précision : La Tegra Note 7 testée est la première itération en Tegra 4 (Wi-Fi).

 

Contenu de la boîte

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 01

Dans le packaging, voici ce que l’on retrouve :

  • une tablette NVIDIA Tegra Note 7 (P1640)
  • un câble de transfert/recharge micro-USB <> USB
  • un adapteur secteur FR (Input : 0.3 A | Output : 5.0V/2.0V)
  • une housse de protection pour l’écran « Slide Cover » (les revendeurs devraient la proposer en cadeau)
  • diverses notices (manuel d’utilisation, etc.)

 

Fiche technique

ModèleNVIDIA Tegra Note 7 (P1640)
par GYGABITE
SystèmeAndroid 4.4.2 "KitKat"
Taille d'écran7 pouces
TechnologieIPS LCD
Définition1280 x 800 pixels (WXGA)
Résolution~ 216 pixels par pouce
Solution de traitement
contre les chocs et les rayures
Non
SoCNVIDIA Tegra 4
ArchitectureARM Cortex-A15
Nombre de cœurquadri-cœur (4)
+ 1 cœur compagnon
Vitesse processeur1,8 GHz (1810 MHz)
Gravure28 nanomètres
Puce graphique (GPU)ULP GeForce
avec 72 cœurs
Mémoire vive (RAM)1 Go (en LPDDR3)
Mémoire Interne (ROM)16 Go (dont 12,56 Go disponibles)
Support SDOui (jusqu'à 128 Go)
Webcam0,3 mégapixel
Appareil photo5 mégapixels
Qualité vidéodorsal : 1080p
frontal : 480p
Wi-FiOui, (b/g/n) +
Wi-Fi Direct & Miracast
BluetoothBluetooth 4.0 (LE, A2DP, EDR)
GPS et GLONASSOui (avec A-GPS) et Oui
NFC (Near Field
Communication)
Non
CapteursOrientation, Gyroscope, Accéléromètre, Luminosité, Proximité, Boussole
InfrarougeNon
Ports
(entrées/sorties)
x1 micro-USB (2.0)
x1 micro-HDMI (1.4)
(compatible 4K)
Batterie4100 mAh
Dimensions199 x 119 x 9,6 mm
Poids320 grammes
CouleursNoire uniquement
Prix conseillé199 euros

 

Prise en main

Depuis qu’elle est arrivée sur le marché, nous étions impatients de mettre la main sur une Tegra Note 7 ! Ici dans sa première itération, nous avons particulièrement apprécié ces quelques jours de test qui ont révélé une tablette relativement performante et autonome au quotidien.

À première vue, nous serons d’accord sur le fait que le design adopté n’est clairement pas dans l’air du temps avec ces bordures très larges. Mais d’un autre côté, on peut voir cela comme une façon de se démarquer du design de ses concurrentes de 7 et 8 pouces, avec un design assez particulier (destiné aux joueurs ?). Entièrement faite de plastique, la tablette propose un écran de 7 pouces plutôt bon et deux haut-parleurs stéréo en façade qui sont également convaincants.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 02

Placées côte à côte, les bordures gauche et droite de la Tegra Note 7 sont bien plus imposantes que la Nexus 2013. Sur les parties haute et basse, c’est le contraire : la Nexus 7 2013 est un peu plus large qu’une Tegra Note 7 qui demeure tout de même bien agréable en main.

  • Tegra Note 7 : bordures gauche/droite : 12,5 mm – bordures haute/basse : 22,5 mm
  • Nexus 7 2013 : bordures gauche/droite : 9 mm – bordures haute/basse : 23,5 mm

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 21

Le design de la Tegra Note 7 ressemble bien plus à une Nexus 7 2012 qu’à sa version 2013, par exemple. Pour un premier jet, ce n’est quand même si catastrophique que cela, même si NVIDIA aurait sûrement pu mieux faire. Comme nous l’évoquions plus haut, cette tablette n’est pas vouée à renverser le marché, mais à proposer simplement une alternative destinée aux gros joueurs sur Android. Dernière remarque : Lorsque l’on tient la tablette en mode portrait pour jouer par exemple, les mains viennent masquer involontairement une partie de chaque haut-parleur. C’est peu pratique en jouant écouteurs non branchés.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 20

En bas de l’écran, NVIDIA s’aligne sur les conseils de développement de Google en adoptant des touches sensitives tactiles. Un choix discutable certes, mais qui viendra profiter à l’intégration d’une option « Mode immersif ». Effectivement, NVIDIA est allé un peu plus loin que Google en matière de personnalisation. Nous l’expliquerons un peu plus loin, mais sachez que les paramètres d’affichage introduisent une option permettant d’activer ou non le mode plein écran dans l’ensemble du système.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 04

Sous le haut-parleur, on trouve les habituels capteur de luminosité ambiante et une caméra frontale VGA (soit environ 0,3 mégapixel). Cette caméra sera suffisante pour faire de la visio Hangouts ou Skype.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 03

En paysage, le flanc gauche comporte une suite de connectivités utiles. Nous pouvons notamment y voir un port micro-USB 2.0, un port micro-HDMI 1.4 et un port mini-jack audio de 3,5 mm (qui témoigne une bonne qualité sonore). En dernier, le bouton d’alimentation vient se positionner en hauteur.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 05

À sa tête, la Tegra Note 7 comporte un lecteur de cartes micro-SD compatible jusqu’à 128 Go. En permanence ouvert, ce lecteur pourra parfois faire des siennes concernant l’enclenchement de la carte SD ,qui a un clip assez dur. A côté, on retrouve les touches de volume.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 06

Posée sur le ventre, la Tegra Note présente un dos avec un design assez particulier. De toute évidence, nous sommes certains que cela ne plaira pas à tout le monde mais n’oublions pas le fait que NVIDIA a pensé sa tablette pour les joueurs. Du coup, cette grande bande en plastique vient renforcer l’accroche et le confort en main.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 09

Surprise ! Nous retrouvons un stylet passif incrusté dans le coin haut/gauche que nous vous détaillerons plus en profondeur dans la suite du test.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 07

À l’opposé du stylet est présent un capteur dorsal, il fait 5 millions de pixels, réalise des photos en 2592 ? 1944 pixels et des vidéos en 1920 x 1080 pixels.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 08

La tablette est loin d’être parfaite, mais elle présente tout de même quelques avantages notables : les haut-parleurs stéréo, la tenue en main renforcée, le stylet passif, le support micro-SD, l’écran de belle qualité et le respect des consignes de Google en matière de développement sur Android 4.0+.

La housse

Normalement, la protection coulissante (ou Slide Cover de son nom officiel) sera offerte en cadeau pour l’achat d’une Tegra Note 7. Si ce n’est pas le cas, il sera toujours possible de la retrouver en tant qu’accessoire tiers dans toutes les boutiques qui comptent la NVIDIA Tegra Note 7 dans leur catalogue de produits.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 01-1

Pour faire un tour du propriétaire, l’intérieur de la Slide Cover est habillé d’une sorte de velours et sera capable d’allumer et d’éteindre l’écran à chaque ouverture (via le capteur de proximité). Hélas, nous nous questionnons quant à la durabilité de cette charnière en plastique dans le temps.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 1-2

Lorsque vous retournez la protection, vous pourrez la transformer en mini-dock capable de prendre trois positions différentes (droite, assise ou semi-allongée).

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 01-3

La tablette tient relativement bien puisqu’elle a l’avantage d’intégrer un aimant sous la coque.

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 01-4

S’il n’est pas proposé en cadeau, l’accessoire coûtera une vingtaine d’euros.

 

Qualité d’écran

En confrontation à une Nexus 7 2013, la Tegra Note 7 se défend très bien quant à sa qualité d’écran. Quand on parle de qualité d’écran, nous voulons dire dans sa globalité : qualité des couleurs et des pixels, angles de vision, réactivité, glissement du doigt sur la dalle, et tout ce qui s’ensuit… Ici, je n’irai pas jusqu’à dire que Nvidia a fait un sans faute mais presque ! Effectivement, j’ai un reproche à faire sur les blancs qui ne sont pas aussi bons qu’une Nexus 7 2013. Pourtant, la technologie est la même. Et bien sûr, la définition est loin d’égaler celle de la Nexus 7 2013, malgré un positionnement tarifaire assez proche : quand la Tegra Note se contente de 1280 x 800 pixels, la Nexus 7 2013 monte jusqu’à de la Full HD 1080p.

Tegra Note 7 (à gauche) :  7″ IPS LCD en 1280 x 800 pixels | Nexus 7 2013 (à droite) : 7″ IPS LCD en 1920 x 1200 pixels

Angles de vision

Côté angles de vision, les couleurs ne fléchissent pas, mais la luminosité a cependant tendance à légèrement diminuer.

android test qualité écran nvidia tegra note 7 image 01

Que ce soit de biais, à l’horizontale ou à la verticale, les angles de vision restent parfaitement lisibles en toutes circonstances.

Les couleurs

Malgré un blanc qui pèche un petit peu, à cause de son plus faible éclairage notamment, les couleurs restent très convaincantes sur cette dalle HD.

android test qualité écran nvidia tegra note 7 image 02

Nous pouvons le voir sur cette photo des mires, les couleurs sont quasiment identiques à celles affichée sur une Nexus 7 2013.

android test qualité écran nvidia tegra note 7 image 03

 

Interface logicielle

Tournant sous Android 4.2.2 Jelly Bean, nous avons eu la surprise de recevoir deux mises à jour majeures et deux mineures à la réception de la Tegra Note 7. Parmi elles, la version d’Android 4.3, puis Android 4.4.2 KitKat ! Ces quatre mises à jour prouvent que NVIDIA est sur le pied de guerre concernant la mise à niveau de ses produits références, et plus particulièrement avec ses Tegra Note 7 et Shield.

Par l’activation de l’option mode immersif (directement depuis les paramètres d’affichage ou de la barre d’état du bureau), vous serez en mesure de profiter du mode plein écran dans l’intégralité du système, et ce, même dans les applications qui ne sont pas destinées à cet effet. De là, vous pourrez exploiter la globalité de l’écran sans aucune contrainte.

android test nvidia tegra note 7 interface logicielle image 03

Incrustée dans sa coque, la Tegra Note 7 se dote aussi d’un stylet passif qui a l’air assez qualitatif à première vue. Hormis ce détail technique, le passage en mode stylet se fait directement une fois celui-ci déconnecté pour activer un second lanceur d’applications spécialement dédié à ce dernier. À partir de celui-ci, il vous sera possible d’ajouter n’importe quelle application pour interagir au stylet avec elle. Outre les applications compatibles avec le stylet, ce lanceur d’applications ne présente que peu d’intérêt.

android test nvidia tegra note 7 interface logicielle image 05

En mode DirectStylus, nous retrouvons une fonctionnalité assez classique qui permet de sectionner une partie de l’écran. Sur cette capture, il vous sera possible d’écrire ou dessiner par dessus avec la ou les couleurs de votre choix, mais aussi d’ajouter des images pour ensuite partager le tout à votre entourage.

android test nvidia tegra note 7 interface logicielle image 06

Comme leur nom l’indique, Draw et Write sont deux applications qui permettent de prendre des notes et dessiner. Autant sur la prise de notes que le dessin, vous pourrez modifier la taille de la mine en inclinant le stylet d’un certain angle. Des applications utiles mais pas extravagantes. Qui sait, une future mise à jour apportera peut-être plus de fonctionnalités. Sachant que Nvidia fournit un kit de développement (SDK) compatible avec la Tegra Note 7, il y a sûrement matière.

android test nvidia tegra note 7 interface logicielle image 07

Pour tout ce qui concerne les options réglables de DirectStylus, vous pourrez les retrouver dans les paramètres du système d’Android. À la suite, on retrouve également une suite de paramètres utiles (voire même indispensables) qui sont directement liés aux contrôleurs externes (manettes et souris). Enfin, il y a également un menu spécialement dédié à la technologie sans-fil de partage de vidéo et audio qu’est le Miracast. Pour tout savoir sur cette technologie, rendez-vous sur notre dossier détaillé.

android test nvidia tegra note 7 interface logicielle image 04

À l’instar des derniers produits équipés de moutures Tegra 4, NVIDIA a mis l’accent sur l’économie d’énergie dans un menu dédié. Depuis ce menu, vous pourrez notamment découvrir la technologie Tegra PRISM qui limitera l’intensité du rétro-éclairage mais qui améliorera la qualité visuelle et l’autonomie. Pour ce qui est de nSaver, il s’agit aussi d’un paramètre développé par NVIDIA permettant de couper le fonctionnement d’une ou de plusieurs applications.

android test nvidia tegra note 7 interface logicielle image 02

Quand le terme « économie d’énergie » est utilisé chez Nvidia, l’Américain ne fait pas les choses à moitié avec un gestionnaire de processeurs maison, vu sur l’Arc 10 HD, la Transformer Pad TF701T et la Shield. La Tegra Note 7 permet aussi de gérer la fréquence et le nombre de cœurs actifs du processeur depuis les paramètres.

android test nvidia tegra note 7 interface logicielle image 01

Pour conclure, le Tegra Zone, l’agrégateur de jeux Android officiel de Nvidia compatibles avec ses Tegra est aussi préinstallé sur la tablette.

android test nvidia tegra note 7 interface logicielle image 08

La Tegra Note 7 a l’avantage d’embarquer des fonctionnalités logicielles très intéressantes, sans être trop envahissantes. Si certains se demandent si 1 Go de RAM suffit, l’optimisation logicielle de Nvidia est tout bonnement excellente et nous montre que KitKat est capable de fonctionner parfaitement avec cette configuration. Peu de ralentissements, voire pas du tout… La NVIDIA Tegra Note est une belle surprise, suivie de mises à jour régulières et d’un kit de développement.

 

Photo et vidéo

Accompagnée d’un capteur de 5 millions de pixels, la Tegra Note 7 est capable de réaliser des photos en 2592 ? 1944 pixels et vidéos en 1920 x 1080 pixels (Full HD). Pour un produit à 200 euros et surtout pour une tablette, il ne faudra clairement pas s’attendre à une qualité exceptionnelle, mais tout de même exploitable. Bien que les deux capteurs (frontal et dorsal) installés par Nvidia ne soient pas parfaits, ils ont le mérite de ne présenter aucun défaut logiciel (halo jaune, tâche ou autre…). Voici quelques photographies réalisées à l’aide de la Tegra Note 7.

(effectuez un clic gauche sur les images pour ouvrir les originaux)

20140403153339

20140403155204

android test nvidia tegra note 7 test qualité photo extérieur image 01

Concernant la qualité vidéo, elle est un peu plus honorable que la photo. De toute manière, la tablette n’est pas destinée à cet usage.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

 

Performances

À l’instar d’autres terminaux Tegra 4 que nous avons déjà testés, la Tegra Note 7 a tendance à moins chauffer qu’un Tegra 3 (du HTC One X par exemple). Il y a certes eu des améliorations de la part de NVIDIA sur ce point. Le fondeur de Santa Clara a toujours nié être experte dans le domaine des processeurs, même s’il s’efforce de faire toujours mieux. En parlant processeur et plus particulièrement de puissance brute, la tablette présente une très bonne optimisation, et nous pesons nos mots.

Amplement à la hauteur d’un Snapdragon 800 de Qualcomm, les nombreux tests que nous avons pu réaliser à l’aide de la Tegra Note 7 ont montré une tablette sans faille. Que ce soit avec des applications gourmandes, les derniers jeux ou des films en très haute définition, on sent les performances au bout des doigts. Into the Dead, Martian War, Sharlands, Riptide GP2, Anomaly 2, The Cave, Dead Trigger 2, Wind-up Knight 2, Horn … Tous ces jeux fonctionnent à la perfection sans aucun ralentissement apparent.

android test nvidia tegra note 7 performance benchmark antutu quadrant epic citadel gfxbench 3dmark benchmarkpi images 01

La preuve en est sur AnTuTu, Quadrant, Epic Citadel et consorts… Peut on dire que la Tegra Note est la meilleur tablette de 7 pouces dans ce domaine ? Vraisemblablement !

Voici le tableau récapitulatif de tous les scores obtenus :

 NVIDIA
Tegra Note 7
LG
G Pad 8.3
Google
Nexus 7 2013
Google
Nexus 7 2012
Version AndroidAndroid 4.4.2
KitKat
Android 4.2.2
Jelly Bean
Android 4.4.2
KitKat
Android 4.4.2
KitKat
Définition1280 x 800 pixels (WXGA)1920 x 1200 pixels (FHD+)1920 x 1200 pixels (FHD+)1280 x 800 pixels (WXGA)
ProcesseurTegra 4
(quadri-cœur) à 1,8 GHz
Snapdragon 600
(quadri-cœur) à
Snapdragon S4 Pro
(quadri-cœur) à 1,5 GHz
Tegra 3
(quadri-cœur) à 1,2 GHz
Puce graphiqueGeForces Series Adreno 320Adreno 320GeForces Series
Mémoire RAM1 Go2 Go2 Go1 Go
AnTuTu34823 pts25891 pts20250 pts12865 pts
Quadrant15141 pts11740 pts6061 pts5109 pts
BenchmarkPi125 millisecondes131 millisecondes234 millisecondes410 millisecondes
Epic Citadel
(Ultra High Quality)
59,3 fps28,7 fps38,6 fps/
GFXBench
(T-Rex 2.7)
18,6 fps14 fps16 fps3,2 fps
3DMark
(Ice Storm Unlimited)
16124 pts6456 pts9994 pts1885 pts
Nenamark259,9 fps60,3 fps60,0 fps56,0 fps

 

Autonomie

Pour finir par l’autonomie, l’équivalence avec la Nexus 7 2013 a été évoquée. Mais il faut tenir compte la définition de l’écran des deux tablettes n’est pas du tout la même. La définition de l’écran diffère totalement : la Tegra Note 7 est en HD 720p, là où la Nexus 7 2013 est en FHD 1080p.

android test nvidia tegra note 7 autonomie endurance batterie image 01

Sur l’image ci-dessus, le test effectué a été fait :

  • en lecture de vidéos YouTube, la Tegra Note aura seulement perdu 11 % de batterie, de 98 à 87 % (le Wi-Fi et les notifications étaient activés, et la luminosité et le volume au maximum)

Avec une batterie de 4100 mAh, un écran 720p et un Tegra 4, NVIDIA a réussi le pari des 8 heures en utilisation normale. Quand nous parlons d’utilisation normale, nous faisons allusion à un peu de jeux, de web et d’applications à luminosité modérée (environ 40 à 50 %). Si vous êtes un gros joueur, il faudra plus s’attendre à 4 à 5 heures d’endurance, mais certainement pas plus… Côté vidéo, elle dépasse les 6h30 sur un film (de la galerie multimédia), là où elle passera pas les 4h30 sur la lecture d’une vidéo web.

 

Test NVIDIA (GIGABYTE) Tegra Note 7 Le verdict

design
6
Bien que nous lui reprochions d’avoir d’imposantes bordures, la Tegra Note 7 est tout de même très agréable en main. Un produit imposant certes, mais qui confère une sensation pas si déplaisante. Pour sa première vraie tablette Android, Nvidia a fait le choix d’un plastique foncé qui semble assez résistant, mais qu’en sera-t-il sur la durée ? Outre cela, le choix du positionnement des boutons est assez bien choisi, et ce, même si nous avons eu des soucis à retrouver la touche d’alimentation au tout début. Pour revenir sur la prise en main, nous aurons néanmoins une critique à émettre quant à la disposition des haut-parleurs qui viennent à être en partie masqués lorsque la tablette est tenue en mode portrait.
écran
8
Que dire sur l’écran HD de 7 pouces de cette Tegra Note, hormis qu’il est convaincant, malgré une définition en-deçà de celle d'une Nexus 7. Il n’est certes pas en Full HD ou 2K, mais cela viendra contribuer aux performances et à l’autonomie qui ne s’en porteront que mieux. Au-delà de cela, l’écran est très réactif, agréable au toucher et offre de belles couleurs. En extérieur, l’écran est assez lisible, mais il reflétera beaucoup au soleil. Bien sûr, c'est loin d'être le seul terminal à posséder cet inconvénient.
logiciel
8
Reçue sous Android 4.2.2 Jelly Bean, il nous aura seulement fallu attendre de la connecter à Internet pour profiter de quatre mises à jour (deux majeures et deux mineures) qui comptaient notamment la dernière version d’Android 4.4.2 KitKat. 1 Go de RAM ? C’est suffisant à NVIDIA pour proposer une version optimisée de KitKat qui se porte comme un charme avec plusieurs optimisations et fonctionnalités logicielles utiles peu envahissantes. Mais on aurait pu attendre une interface un peu plus personnalisée.
caméra
6
Bien qu’elles restent acceptables, nous aurons compris que la photo et la vidéo ne sont vraiment pas le domaine de prédilection de ce capteur dorsal de 5 millions de pixels. En plein format, les photos de la Tegra Note 7 sont effectivement peu convaincantes, là où les vidéos viendront rattraper le coup avec une définition plus basse mais une qualité honnête.
performances
10
Surprenantes, voilà comment sont les performances. Comment ? Les choix matériels de NVIDIA pour sa Tegra Note 7 en font une excellente concurrente à toutes les tablettes de 7 pouces actuelles. Il est vrai que le choix d'un écran HD y est pour beaucoup et est suffisant pour cette taille d'écran. Après moultes tests, le Tegra 4 maintenant une fois de plus sa position devant des SoC comme le Snapdragon 800 ou l'Exynos 5420.
autonomie
9
Après de nombreux tests, la Tegra Note 7 s’est montrée très endurante avec une autonomie capable de tenir tranquillement quelques heures en regardant un film, en surfant ou en jouant.
Note finale du test 8/10
Elle n’a certes pas un design des plus séduisants, mais la Tegra Note 7 reste cependant un très bon compromis rapport qualité/prix. En mettant de côté le design et l’appareil photo moyens, cette tablette a tout pour plaire avec un bel écran, une optimisation logicielle et une endurance très probantes, et des performances à la hauteur d’un Snapdragon 800 de Qualcomm.

À l’heure où le Tegra K1 sonne aux portes des fabricants, certains diront sûrement que le Tegra 4 commence à vieillir. Il ne faut toutefois pas oublier son prix, positionné autour des 200 euros ! Donc si vous êtes en quête d’une tablette gaming sous Android à un prix attractif... Sans hésitation, nous vous conseillons la Tegra Note 7, une tablette abordable qui s'est montrée efficace et autonome en mobilité. Son stylet et sa housse fournis en pack confèrent à cette tablette un très bon rapport qualité-prix, et surtout performances-prix.
  • Points positifs
    • Performances excellentes
    • Bonne Autonomie
    • Écran réactif aux couleurs généreuses
    • Emplacement micro-SD
    • Mises à jour régulières
    • Haut-parleurs stéréo
  • Points négatifs
    • Design perfectible
    • Absence de diode de notifications

 

Disponibilité

android test prise en main nvidia tegra note 7 image 04

Si vous souhaitez faire l’acquisition de la Nvidia Tegra Note 7, elle sera disponible dans plusieurs marques et chez plusieurs revendeurs. Les marques concernées sont Gigabyte, EVGA et Zotac qui la commercialiseront à partir du 15 avril 2014 chez de nombreux revendeurs (Top Achat, LDLC, Materiel.net, etc.) à 199 euros.