« La planète est surdosée de vélos » : quand est-ce que le surstockage va s’arrêter et quelles conséquences pour le consommateur ?

 

Durant l’Observatoire du Cycle 2023, le phénomène du surstockage a été au cœur de la session Questions-Réponses de la conférence de presse. Où en est-on vraiment aujourd’hui ? Et surtout, quand est-ce que les acteurs réussiront-ils à s’en débarrasser ? In fine, cela devrait avoir quelques petites conséquences pour le consommateur.

Un atelir de vélos électriques reconditionnés // Source : Upway

Le festival Vélo In Paris 2024 a été l’occasion pour l’Union Sport & Cycle de révéler tous les chiffres de ventes 2023 relatifs à la filière du cycle. Sans surprise, le marché a subi un recul significatif, aussi bien pour les vélos mécaniques que les vélos électriques. Heureusement, un plan d’attaque pour retrouver la croissance a aussi été présenté.

Durant la session Questions-Réponses de la conférence de presse, le sujet du surstockage a été abordé. Pour rappel, le secteur a été fortement touché par ce phénomène en 2023, plombant les finances de certains groupes. Stocker des vélos prend énormément de place, mais coûte aussi très cher.

Denis Briscadieu, président du groupe Cyclelab, a pris la parole pour poser un premier bilan sur la situation. « Sur les deux dernières années, il y a eu une surproduction de 142 % des besoins. C’est toute la planète qui est overdosée de vélos, et il faudra peut-être encore une année pour digérer toute cette production-là », débute-t-il.

« Le plus gros reste à faire »

Et de poursuivre : « C’est un peu comme une équipe de cyclistes qui gagne plein de courses pendant trois ans, et là un peu moins. Ce qu’il faut faire, c’est redécomposer nos offres, faire des remises, analyser ce qui marche et ne marche pas, tout en handicapant la marge », énumère Denis Briscadieu.

« On a trouvé, en 2023, 2,3 millions de clients qui ont acheté des vélos. C’est à nous d’être solidaires dans le métier, de tenir la promotion auprès des consommateurs pour digérer les stocks le plus vite possible », conclut-il.

Upway
Source : Grégoire Huvelin – Frandroid

Un autre marqueur temporel a plusieurs fois été évoqué durant la conférence de presse : quatre mois, avant que le surstockage s’estompe. André Ghestem, directeur Shimano France et directeur de la commission Cycle chez l’Union Sport & Cycle, s’est attardé sur les méthodes de calcul pour tomber sur cette estimation.

« On a fait l’exercice de calculer sur chaque année depuis 5 ans, l’évolution entre ce qui rentre (les importations et la production), ce qui sort (les ventes) et les exportations. Ça nous a permis d’évaluer un surstockage de quatre mois. On a vu une première baisse des stocks en 2023 par rapport à 2022. Mais le plus gros reste à faire ».

De son côté, Jérôme Valentin, Président & CEO chez Cycleurope Industries et Vice-Président d’Union Sport & Cycle, apporte une explication plus détaillée sur l’industrie. « Ce qu’on ne voit pas, c’est que 80 % des cadres sont fabriqués en Asie. Ces fabricants sont surstockés de produits qu’ils ont construits, mais pas facturés, car ils ne les ont pas envoyés aux assembleurs ».

Moins de surstockage, c’est sûrement moins de promotions

L’intéressé enchaîne : « C’est une problématique qui va prendre beaucoup de temps. C’est une vraie difficulté. C’est le cas aussi pour des fabricants de composants, même si le flux de composants a déjà été engagé par des assembleurs du fait des commandes des revendeurs », analyse-t-il.

La fin du phénomène de surtockage permettra globalement à l’ensemble de la filière de se stabiliser, mais aussi de réduire la grande quantité de promotions auxquelles les consommateurs profitent depuis plus d’un an.

C’est un fait indéniable : pour se débarrasser de leurs stocks, les vendeurs ont multiplié les promotions alléchantes. Une fois le surstockage terminé, ce type de ristourne devait être moins courant. Naturellement, le prix des VAE et vélos mécaniques devrait être moins avantageux pour le consommateur.


Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !