Comment bien réussir sa visioconférence avec un smartphone ?

Ce contenu est offert par Samsung et réalisé par Humanoid xp

Il y a la bonne et la mauvaise visioconférence. Dans la bonne, on ne voit pas vos trous de nez à travers l'écran. Pour profiter pleinement de votre vidéo-conférence (et faire en sorte qu'elle soit agréable pour vos interlocuteurs), voici quelques règles simples à appliquer.

Quoi de plus banal qu’une visio en ces temps troublés ? Et quoi de plus pénible que de trouver le bon angle, la bonne lumière ou le bon matériel. Réussir une visioconférence avec sa famille ou ses collègues demande un peu de préparation. Voici nos conseils.

Maîtrisez la lumière

Quand bien même vous possédez le meilleur smartphone du monde, la lumière s’avère toujours cruciale pour réussir sa vidéoconférence. Selon l’heure de lancement de votre visio, votre source de lumière sera différente. L’objectif ici consiste à trouver un éclairage harmonieux pour bien mettre en avant votre visage.

Dans la journée

Si votre visio se déroule en journée, préférez la lumière naturelle et placez-vous face à la fenêtre. Une lumière frontale et douce éclairera tout votre visage et limitera les ombres. Pour ceux qui portent des lunettes et pour ne pas avoir de reflets dans vos verres, décalez-vous légèrement sur le côté.

Une lumière douce créera peu d’ombre, idéal pour les visios.

Une lumière douce créera peu d’ombre, idéal pour les visios.

Ce sont des évidences, mais elles ont besoin d’être énoncées : ne vous placez pas dos à la fenêtre pour éviter l’effet contre-jour, ni sur le côté au risque d’avoir la moitié du visage dans l’ombre. Si besoin, tirez le rideau pour adoucir la lumière et allumez une lampe.

On prêtera également attention à la lumière directe du soleil qui, non seulement risque de vous éblouir, mais va aussi durcir l’image de votre visio. Vous serez surexposé et votre arrière-plan deviendra alors très sombre.

Conseil pratique : la lumière naturelle va mettre en avant tous les détails de votre scène. Soignez bien votre arrière-plan ! Enfin, la lumière du jour n’est pas toujours simple à dompter car parfois capricieuse, passant subitement du grand soleil au ciel nuageux. Vous ne réaliserez peut-être pas votre vidéoconférence tous les jours au même endroit.

En soirée

Votre éclairage intérieur sera votre ami pour réussir votre visio du soir. Oubliez les plafonniers ou halogènes dont l’éclairage fort, parfois froid, génère des ombres peu esthétiques.

Pour la fin de journée/soir, privilégiez plusieurs points de lumière selon la pièce où vous vous situez. Si vous vous trouvez dos à un mur, une lumière douce sur le côté de votre téléphone peut suffire. Sinon, allumez plusieurs lumières en arrière-plan. Cela va apporter de la profondeur à votre scène et vous lui donnerez un effet cosy. Faites attention, la nuit tombe vite en hiver, on peut rapidement se retrouver dans le noir. Préparez-vous à allumer une lumière pendant votre visio au risque de ne plus vous voir au bout d’un moment.

2. Face caméra

Grâce à son smartphone, on est beaucoup plus flexible dans le partage d’un moment immédiat avec la visio : la réalisation d’un gâteau maison, la dernière création artistique de votre enfant ou le partage de la bêtise que vient de faire votre bête à poil. La caméra dorsale est justement là pour partager ces petits évènements.

Si vous avez opté pour le mode visio avec la caméra frontale, il est recommandé de ne pas trop bouger votre téléphone au risque de donner le tournis à vos interlocuteurs. Posez votre téléphone peut également vous éviter une crampe au bras.

Quelques boîtes suffisent pour rehausser son smartphone et vous retrouvez face caméra.

Quelques boîtes suffisent pour rehausser son smartphone et vous retrouvez face caméra.

La base : on proscrit le téléphone posé sur la table. Vos interlocuteurs bénéficieront d’une vue magnifique sur votre menton et vos narines ! On va donc porter le téléphone au niveau du regard. Si vous le pouvez, fixez directement la caméra frontale lorsque vous parlez, vos interlocuteurs n’en seront que plus captivés par votre discours.

Votre visage doit se situer à environ 50 cm du téléphone (tendez votre bras pour trouver la bonne distance entre la caméra et vous) pour qu’on puisse voir le haut de vos épaules et vos mains lorsque vous les bougerez. On sous-estime souvent le langage corporel qui est tout aussi important que vos paroles !

Pour poser votre téléphone à hauteur de vue et si vous n’êtes pas encore équipé, vous pouvez opter pour un trépied ou un bras. Si vous disposez déjà d’un socle, rehaussez-le sur des livres ou des boîtes pour qu’on puisse bien vous voir.

Enfin, lors d’une visio pour le travail, n’oubliez pas de prévenir votre entourage et fermez la porte. Cela peut éviter quelques déconvenues !

Horizontale ou verticale la visio ?

Sur ce sujet, il n’y a pas de règle prédéfinie, tout dépend ici du contexte et du nombre d’interlocuteurs.

Lors d’une vidéoconférence professionnelle, à l’heure de Zoom et de Teams, vos interlocuteurs s’installeront certainement face à leur ordinateur – le mode paysage est donc conseillé.

Un appel avec l’application Google Duo.

Un appel avec l’application Google Duo.

Avec Messenger, WhatsApp ou encore Google Duo, lorsqu’on est seul, il est plus courant d’utiliser le mode portrait (et plus simple aussi pour tenir son smartphone). Si vous êtes plusieurs face à votre téléphone, le mode paysage s’avèrera plus pratique pour ajouter d’autres participants au call.

Dans tous les cas, pas de panique, les applications gèrent les 2 modes et recadrent la vidéo si besoin.

La visio intégrée du Samsung Galaxy S20

La visio intégrée du Samsung Galaxy S20

La visio intégrée du Samsung Galaxy S20

Le saviez-vous ? Les téléphones Samsung disposent nativement d’un bouton visio depuis l’interface d’appel qui déclenche l’application Google Duo. L’application est aussi intuitive que ses congénères avec possibilité d’ajouter jusqu’à 12 participants (disponible sur iOS, Android et web et compatible cross plateforme). La fonctionnalité sympa ? Notre contact est visible avant même de décrocher.

3. Soignez l’ambiance

Pour le pro, avec le confinement, on apporte le travail dans notre petit chez nous. Votre déco n’est pas forcément au goût de votre/vos interlocuteurs et peut attiser leur curiosité. Organisez vos calls dans un endroit neutre, rangé et un arrière-plan sans trop de photo de famille ni d’objets laissant transparaître une passion débordante. Pour ceux bénéficiant d’un extérieur, évitez les calls depuis votre terrasse ou votre jardin, privilégiez une pièce où l’on vous saura concentré.

Le saviez-vous ? Dans les applications Teams ou Zoom, vous disposez d’une option pour flouter ou changer le décor de votre arrière-plan. Le décor de sable fin avec les palmiers est à utiliser avec modération.

Petit plus : apportez des touches de couleur soit par un vêtement soit un objet en arrière plan ou encore un mur coloré. Un peu de gaîté sera plutôt bienvenue en ce moment ! Favorisez les couleurs unies aux motifs bariolés ou flashy.

4. Soyez clair et audible

Si vous êtes seul dans une pièce avec peu ou pas de bruit, utilisez l’audio de votre téléphone. Vous parlerez plus naturellement, plus distinctement et vous créerez plus facilement de l’engagement… avec pour contrepartie d’être victime du premier bruit alentour venu. Si vous vivez en couple ou avec des enfants, une gaffe est très vite arrivée (“À table !”, “T’aurais pas vu la Switch Papa ?”).

Auquel cas, le casque est conseillé. Proscrivez le fameux fil blanc avec plein de noeuds ou le casque de gamer et optez pour des écouteurs sans fil discrets. Samsung en a sorti de très beaux dernièrement avec les Galaxy Buds Live.

Si vous êtes plusieurs lors de la visio, n’hésitez pas à couper votre micro lorsque vous ne parlez pas. Les bruits parasites sont tout aussi agaçants pour vous que pour vos interlocuteurs.

5. Testez avant et non sur votre auditoire

Avant de commencer votre call, n’oubliez pas de vérifier votre connexion Internet et donnez un petit coup de chiffon sur la caméra frontale. N’hésitez pas à activer la caméra frontale (en appuyant deux fois sur le bouton droit de votre Galaxy S20) et à réaliser un aperçu de l’ambiance que vous allez créer lors de votre call. Il n’y a rien de pire que de commencer une visio alors que les problèmes techniques ou environnementaux s’accumulent. C’est excusable dans le cadre familial, moins dans le cadre professionnel.

Voici en résumé nos plans conseillés et ceux à exclure :

Maintenant il n’y a plus qu’à appliquer ces conseils pour être un pro de la vidéoconférence avec votre smartphone !

En bonus

Vous ordinateur n’a pas de webcam ? Voici un mini tuto pour se servir de son smartphone comme webcam pour PC / Mac. Pour information, votre smartphone possède de bien meilleures caméras que votre PC ou votre Mac qui ont souvent une webcam seulement HD.