La photo macro au smartphone c’est possible (même sans objectif dédié) : voici nos conseils

Ce contenu est offert par Samsung et réalisé par Humanoid xp

Certains smartphones embarquent maintenant des caméras dédiées à la macrophotographie. Mais est-ce vraiment obligatoire pour réaliser de beaux clichés au plus près de ses sujets ? Et bien, pas nécessairement.

La macrophotographie est-elle vraiment possible avec un smartphone ? Pour photographier l’infiniment petit et le rendre visible, il n’y a pas besoin d’être équipé d’un appareil photo onéreux. Les smartphones habiles en photo comme le Samsung Galaxy S22+ que nous avons utilisé parviennent à capturer de belles images détaillées, au plus près des sujets. Voici nos conseils et astuces pour réaliser de belles images macro avec votre smartphone.

Qu’est-ce que la photo macrophotographie ?

La macrophotographie est un courant de photographie que l’on caractérise généralement par son rapport de grossissement à l’échelle 1:1. C’est-à-dire que le sujet tel qu’il est apparaît sur l’image mesure au moins sa taille dans la réalité. Avec des rapports de grossissement supérieurs, il est possible d’agrandir le sujet et de voir des détails normalement invisibles à l’œil nu ou en tout cas très difficiles à distinguer au premier abord.

withGalaxy macro 3

Mais si l’on veut être plus précis, la macrophotographie au smartphone correspond plutôt à de la proxiphotographie. Cette dernière catégorie consiste plutôt à se rapprocher au plus près du sujet pour le photographier dans son environnement, sans nécessairement l’agrandir. La proxiphotographie et la macrophotographie sont néanmoins liées et très proches dans la volonté de mettre en avant un tout petit sujet.

La macrophotographie est très souvent utilisée en nature pour photographier les insectes ou la végétation et pour en isoler les détails cachés. Nous avons favorisé les photographies de plantes et de fleurs, plus simples à capturer. Il faut véritablement faire preuve de patience et de précision pour photographier de petits animaux, plus encore s’ils sont en mouvement. Vous pouvez aussi utiliser la macrophotographie pour n’importe quel sujet, pour en montrer les détails ou la texture. On peut par exemple réaliser de très belles photos macro avec des tissus.

withGalaxy macro 1

Réaliser des photos macro avec son smartphone, avec ou sans capteur dédié

Certains smartphones récents sont directement équipés d’un mode macro, parfois avec un capteur dédié. Un capteur avec une plus courte distance de mise au point minimale qui permet de se rapprocher au plus près du sujet. Dans ce cas, réaliser des photos macro est aussi simple que capturer des panoramas : vous avez simplement à sélectionner le bon mode.

Toutefois, il est tout à fait possible de réaliser des photos macro avec son smartphone même s’il n’a pas de mode dédié. La preuve, toutes les photos de cet article sont réalisées avec un Samsung Galaxy S22+. Comment avons-nous fait ? Nous avons rusé en utilisant le mode portrait. Il utilise le capteur principal de 50 mégapixels et offre un zoom x1 ou x3 avec une distance de mise au point minimale recommandée entre 1 et 1,50 mètre. En réalité, nous avons réussi à obtenir des images nettes en deçà de la recommandation.

withGalaxy macro 5
Mode portrait activé en mode x3. La zone de netteté est réduite, mais permet de bien mettre en avant ce détail de la plante.

Le mode portrait a l’avantage d’appliquer un flou numérique autour de la zone de mise au point. Vous pouvez même en choisir l’intensité a posteriori. Cela permet de jouer avec la profondeur de champ et de mettre son sujet encore plus en avant. Une option à ne pas négliger pour mettre en exergue un petit sujet ou un détail en particulier.

withGalaxy macro 6
Ici, j’ai joué avec la profondeur de champ et avec le flou généré par le mode portrait, pour une plus belle composition et pour bien mettre en avant ces petites fleurs pleines de détails. Photo capturée avec le Samsung Galaxy S22+.

Privilégiez la lumière naturelle

Pour réaliser de belles photos macro, rien de mieux qu’une belle lumière naturelle et puissante. Cela permet au smartphone de mieux détecter le sujet et de réaliser une meilleure mise au point. Cela limite également la visibilité du flou de bougé (quand vous tremblez par exemple), puisque le smartphone va automatiquement choisir une vitesse d’obturation relativement rapide si la lumière est suffisante.

Les photographies de très près au smartphone de nuit ne sont pas très concluantes à moins d’activer le flash, car les capteurs ne sont pas assez sensibles à la lumière. Plus les conditions lumineuses sont mauvaises, plus vous vous exposez à du flou de bougé ou du bruit numérique qui vont perturber l’image.

 

Si l’ombre de votre smartphone vient gâcher la luminosité de votre image ou cacher votre sujet, vous pouvez opter pour un mini-réflecteur portatif. Vous pouvez également utiliser une feuille blanche ou un morceau de carton pour refléter la lumière afin de rehausser un peu l’exposition de votre image et déboucher les ombres.

Autre astuce : pour obtenir un peu plus de contraste, pensez à sous-exposer légèrement au moment de la prise de vue. Les modes automatiques des smartphones ont tendance à surexposer une image qui n’en a parfois pas besoin.

withGalaxy macro 10
Ici j’ai sous exposé par rapport à l’exposition générée automatiquement et le contraste et les détails sont bien plus visibles

Passer par la retouche pour améliorer ses photos

L’editing de vos images, même sur smartphone, peut apporter beaucoup. En premier lieu, nous conseillons d’ajuster les réglages d’exposition de base (luminosité, contraste, hautes et basses lumières) pour que le cliché corresponde à vos goûts. Vous pouvez aussi augmenter le détail et la netteté de l’image, le sujet semblera encore plus précis. Enfin, le vignettage et la balance des blancs sont les réglages à favoriser pour modifier l’ambiance de l’image, en la rendant plus dramatique par exemple.

 

En passant par l’application (gratuite) Snapseed, il est possible d’obtenir de très bons résultats. Pour la photo ci-dessus, nous avons beaucoup joué sur les détails et le vignettage pour isoler la plante de l’arrière-plan. Le rendu final est bien plus artistique.

Macro pour tous

Que ce soit avec un appareil photo ou un smartphone, la macrophotographie n’est pas un sujet simple. Pourtant, de nombreuses options permettent d’obtenir des résultats très probants. En se focalisant sur la lumière naturelle et en se rapprochant progressivement, il est possible d’obtenir de très beaux résultats, précis et détaillés, même avec un mode photo standard. Si vous n’avez pas le mode que vous espériez, vous pouvez toujours compter sur des applications de retouches qui offrent de nombreuses possibilités. De quoi vraiment s’amuser en macrophotographie, même avec un smartphone.