Redmi Band : oubliez la Xiaomi Mi Band, Redmi fait mieux pour moins cher

 

Xiaomi a présenté en Chine son premier Redmi Band. Un bracelet encore plus bon marché que le Mi Band.

En quelques générations, la Xiaomi Mi Band s’est imposé comme le bracelet connecté premier prix idéal. Le fabricant a décidé de proposer un bracelet encore plus abordable, sous sa marque Redmi, voici le Redmi Band.

Suivi du sommeil et moniteur cardiaque

Ce nouveau bracelet connecté a été dévoilé en Chine cette semaine. Il propose un écran OLED de 1,08 pouce un peu plus grand que celui du Mi Band. En termes de design, il se démarque par son écran complètement plat, comparé à l’écran arrondi de la gamme Mi Band.

Le design du Redmi Band est donné pour une résistance à l’eau de 5 ATM. Autrement dit, elle résiste aux éclaboussures ou à une douche, mais on vous déconseille de plonger avec.

Le plus important pour un bracelet connecté se trouve être dans les capteurs intégrés. Sur le Redmi Band, on retrouve un capteur cardiaque optique, un compteur de pas évidemment, mais aussi un suivi du sommeil.

L’autonomie annoncée est de 14 jours, c’est souvent le point fort des bracelets de la marque, avec une recharge par un câble USB. La recharge ne se fait donc pas par un chargeur sans-fil avec un socle de recharge propriétaire.

Seule absence marquante au tableau : le NFC, et donc pas de paiement sans contact. Pour le moment il s’agit du modèle chinois qui est compatible avec AliPay. Il faudra voir si un éventuel modèle international n’obtient pas cette technologie plus utilisée en occident pour le paiement.

Moins de 15 euros en Chine

Le Redmi Band est annoncé à 95 yuans en Chine, soit 12 euros HT environ. Il sera proposé en 4 coloris : noir, bleu, rouge ou marron.

À ce prix on ne pourra pas faire le difficile sur la qualité. En espérant tout de même que l’on dépasse les performances d’un gadget jetable. Il faudra attendre les tests pour être fixé.

Les derniers articles