La bataille entre le groupe TF1 et les opérateurs continue. C’est Canal+ qui fait désormais savoir qu’il n’hésitera pas à couper la diffusion de TF1, TMC ou LCI sur ses plateformes, dont MyCanal.

Dans une interview accordée au JDD, Maxime Saada, directeur général du groupe Canal+ annonce ses intentions sans détour :  » Nous n’avons aucunement l’intention de céder au chantage et sommes prêts, si nous y sommes contraints, à envisager assez vite une coupure du signal des chaînes gratuites du groupe TF1 sur nos différents supports « . Cela inclut TF1, TMC, TFX (ex NT1), TF1 Séries et Films (ex HD1) et la chaîne d’info en continu LCI.

Confronté à la même situation suite à l’échec de ses négociations avec TF1, Orange a maintenu l’accès aux canaux, contre l’avis de la première chaîne, mais suspendu le service de rattrapage MyTF1.

Une position privilégiée de chaîne n°1

Maxime Saada estime que le groupe TF1 abuse de sa position déjà favorable, qui lui permet de diffuser gratuitement ses chaînes sur la TNT, en disposant du canal 1. Le directeur général de Canal+ estime détenir « entre 15% et 20% de l’audience de ses chaînes gratuites « , auxquels pourraient bientôt s’ajouter la perte des téléspectateurs de Free. Les négociations entre TF1 et Iliad, bien que pas encore expirées sont  » au point mort «  selon Maxime Lombardini, son directeur général, qui s’estimait  » pessimiste «  dans les colonnes du Figaro vendredi dernier.