A quelques jours de sa sortie, le Galaxy S III continue à faire parler de lui.
Cette fois-ci, ce sont nos confrères de GSM Arena qui nous proposent un test d’autonomie.

On est pas sans savoir que ce smartphone est le premier à embarquer un processeur maison Exynos 4250 quadruple-coeur gravée en 32 nm et cadencée à 1,4 GHz, soutenue par la puce graphique Mali-400 MP4, 1 Go de mémoire vive (RAM), et bien-sur la batterie de 2100 mAh.

Durant les mois qui précèdent la sortie, on imagine que le constructeur a eu le temps nécessaire pour optimiser au mieux son terminal, afin qu’il puisse à la fois allier puissance et endurance. Hélas, il ne décroche pas la palme d’or du plus l’endurant, ne se place également pas en dernier non plus mais quand même dans une bonne moyenne.

  • avec 10h20 d’autonomie en communication téléphonique
  • avec 5h17 d’autonomie sur internet en navigant sur le web
  • avec 10h01 d’autonomie en lecture de vidéo continue

Notons que ces résultats sont approximatifs et peuvent légèrement varier selon l’utilisation.

Bref, on sait tous qu’il est rare qu’un mobile soit complètement optimisé à la veille de son arrivée.
De plus, il n’est pas impossible qu’une mise à jour vienne améliorer ce point-ci dans le futur.

Autres informations :

  • La version américaine du Galaxy S III (SCH-I939) aura un processeur double-coeur Snapdragon S4 cadencé à 1,5 GHz avec une puce graphique Adreno 225
  • Le manuel d’utilisation du Galaxy S III (GT-i9300) vient d’être officiellement mis à la disposition des intéressés en format .pdf (lien) par Samsung

Toutes les comparaisons sont disponibles sur le blog de GSM Arena.