Nikon a sûrement trouvé LA solution… Voici le Nikon COOLPIX S800c. Un appareil photo compact sous Android 2.3… contrairement à ce qu’affirme le communiqué de presse de Nikon, ce n’est pas le premier du genre.

Ce qui est une « première », c’est surtout que cet appareil est équipé du set complet de caractéristiques qui lui permet d’intégrer le Google Play ainsi que les applications Google… et donc d’être « signé » Google. En effet, il intègre du Bluetooth, une puce GPS ainsi qu’une connectivité WiFi. 

Mais son atout principale est bien entendu son capteur : un capteur CMOS rétroéclairé de 16 millions de pixels équipé d’un véritable zoom optique NIKKOR 10x (25 à 250 mm), avec un système de traitement d’images EXPEED C2 et un autofocus performant. Notons également une  sensibilité élevée à la lumière (jusqu’à 3200 ISO), un système de détection de mouvement, une fonction Sélecteur de meilleure image (BSS), une fonction de correction du rétroéclairage HDR,  un mode Panoramique simplifié 360/180 et enfin une Rafale (8,1 vps). Notez également qu’il est capable de filmer en 1080p à 25 images par seconde.

L’écran tactile est un OLED (819 000 pixels) anti-reflet ultra-haute définition de 8,7 cm (3,5 pouces), et côté mémoire Nikon a prévu suffisamment : 1,7 Go de mémoire interne pour les images et les vidéos, 680 Mo pour les applications ainsi qu’un slot SD/SDHC jusqu’à 32 Go.

Le COOLPIX S800c sera disponible dès le 27 septembre en deux couleurs : blanc envoûtant et noir éternel. Il sera proposé au prix de vente conseillé de 379 euros. 

Espérons que le géant Nikon valide l’expérience, nous pourrions ainsi voir Android se démocratiser dans cet univers de passionnés que sont les Nikonistes. En tout cas, j’imagine déjà des centaines de photos Instagram postées depuis le Coolpix…