IDC publie des statistiques sur le marché de la téléphone dans l’Europe de l’Ouest, pour le 2ème trimestre 2010.

Classement des constructeurs en Europe de l’Ouest (unités = millions) pour les smartphones et les téléphones classiques

Classement des constructeurs en Europe de l’Ouest (unités = millions) pour les smartphones

Que retenir de ces chiffres ?

  • Sur le marché en général (smartphones et téléphones classiques)

Le marché a augmenté de 1,5% en un an, soit 43,3 millions d’unités vendues.

La croissance du marché des smartphones permet d’équilibrer la baisse des ventes de dispositifs traditionnels.

En effet, près de 14,6 millions de smartphones ont été vendus, en augmentation de 60% par rapport à l’année précédente. La part de marché de ces appareils est de 34%, le reste étant occupé par les téléphones plus classiques. À l’inverse, les téléphones traditionnels ont vu leur part de marché baisser de 14%.

De plus, l’écart de prix entre les téléphones classiques haut de gamme et les smartphones s’est considérablement réduit. LG est particulièrement affecté par ce changement, car il a subi une baisse de 60% de ses ventes sur un an.

  • Sur le marché des smartphones

« La croissance de ce trimestre a été alimentée par les smartphones, et les appareils Android en particulier », a déclaré Francisco Jeronimo, European mobile devices research manager, chez IDC. (…) « Les téléphones HTC, Samsung et Sony Ericsson se sont révélés être très attractifs, car les consommateurs reconnaissent qu’ils peuvent obtenir une expérience similaire à un iPhone et pour un prix inférieur. »

A noter que les bonnes ventes de Samsung se confirment également sur le sol européen, avec une augmentation de 100% en l’espace d’une année. Sony Ericsson a, quant à lui, vu ses ventes exploser de 700 %, notamment grâce à sa gamme Xperia (X10, X10 mini…).

HTC suit la tendance et son implication dans Android prouve qu’il a fait un bon choix, avec une augmentation de 100% sur un an.

Source : IDC