Après Falcon Pro, c’est au tour de Carbon d’être confronté à la limite de tokens de Twitter.

Carbon Twitter Android

Depuis quelques mois, Twitter se montre beaucoup plus hostile face aux applications tierces qui lui ont pourtant permis de gagner en notoriété et sa base de données d’utilisateurs. Les nouveaux développeurs se voient limités à 100 000 tokens, c’est-à-dire qu’il ne peut pas y avoir plus de 100 000 utilisateurs différents sur la même application. Certaines applications bénéficient d’un plus grand nombre de tokens s’ils étaient inscrits avant que cette limite ne soit mise en place.

Falcon Pro développé par le français Joaquim Verges avait été confronté à ce problème en début d’année dernière et avait à plusieurs reprises tenté de régénérer des tokens via un nouveau compte. Malheureusement l’histoire était sans fin et Joaquim a finalement pris une décision qui va totalement à l’encontre des règles de Twitter, mais permet de contourner cette limite : permettre aux utilisateurs de rentrer leur propre application. Falcon Pro n’est pas le seul à être confronté à cette limite, car c’est maintenant au tour de Carbon qui vient tout juste de passer en version 2.

Dans un message publié sur Google+, le développeur de l’application dit avoir toujours eu connaissance de ces limites, dans la mesure où il s’agit de son cinquième client (toutes plateformes confondues). Plutôt que d’essayer de contourner Twitter comme l’a fait Falcon, M.Saleg Esmaeili indique qu’il laissera son application en l’état. Par conséquent aucun nouvel utilisateur ne pourra l’essayer, mais le développement ne s’arrêtera pas pour autant. Il est donc dommage de voir qu’autant de travail se solde par un blocage arbitraire de Twitter.