Prisma veut mettre son IA de retouches photo au service d’autres entreprises de la Tech. Autrement dit, les filtres de l’application pourraient se retrouver nativement proposés par un futur smartphone ou par un réseau social.

Vous souvenez-vous de Prisma ? En 2016, cette application mobile pour prendre des photos et y ajouter de beaux filtres faisait beaucoup parler d’elle. Et pour cause, le service est capable de transformer vos clichés en de véritables œuvres d’art.

Derrière ces filtres se cache une intelligence artificielle chargée de reconnaitre les objets et les visages, d’évaluer quels effets appliquer sur chaque zone de l’image et à quel degré. Or, des responsables de Prisma ont indiqué à The Verge qu’ils aimeraient mettre leur IA à disposition d’autres entreprises de la Tech. Autrement dit, les fameux filtres de l’application pourraient être nativement embarqués sur votre prochain smartphone ou bien sur un réseau social dédié au partage de photos.


Dans la pratique, c’est assez simple. Les développeurs de Prisma n’auront qu’à concevoir des outils et API afin de permettre à d’autres entreprises de profiter de leur technologie d’imagerie en échange d’une rémunération. Précisons que l’application Prisma n’est pas vouée à disparaitre et se targue notamment d’avoir entre 5 et 10 millions d’utilisateurs actifs par mois.

On pourrait imaginer que Facebook — propriétaire d’Instagram — soit éventuellement intéressé par cette offre, mais Prisma n’a donné aucun nom de clients intéressés. Quoi qu’il en soit, si la plateforme réussit à convaincre des partenaires, on pourra s’amuser à transformer nos photos en dessins ultra-esthétiques sans avoir à télécharger l’application.

À lire sur FrAndroid : 5 idées de retouches avec l’application Prisma