Google vient de mettre en ligne un véritable émulateur à destination des développeurs qui souhaitent tester leurs applications sur Android Auto. Son nom est Android Auto Desktop Head Unit, ou DHU.

android auto emulateur

Jusqu’à présent, les seuls moyens pour les développeurs indépendants de tester leurs applications pour Android Auto consistaient à acheter une voiture équipée d’un ordinateur de bord installé sous Android Auto ou de passer par quelques outils de tests très basiques intégrés au SDK d’Android Auto. Autant dire que presque personne n’avait la possibilité de développer des applications spécifiques alors que c’est justement l’expérience utilisateur qui fait la qualité de ces dernières.

Cette période est désormais révolue puisque Google vient de mettre en ligne Android Auto Desktop Head Unit, un véritable émulateur à destination des développeurs que l’on peut installer sur un PC (Windows, Mac et Linux). Une fois l’émulateur installé et configuré, il suffit de brancher son smartphone – obligatoirement installé sous Lollipop – à son PC pour que celui-ci simule le fonctionnement d’un ordinateur de bord sous Android Auto.

android auto emulateur 2

Le smartphone affiche alors un simple logo Android Auto, tandis qu’il est possible d’interagir avec Android Auto au moyen d’une souris ou de la voix, avec le microphone du PC. Il est également possible de réaliser différentes actions avec des lignes de commandes ou de simuler divers appuis sur l’écran. Un véritable émulateur, donc.

Pour le téléchargement et l’installation d’Android Auto Desktop Head Unit, il suffit de se rendre sur la page d’annonce de l’émulateur sur le site officiel d’Android. Une page d’aide pour bien configurer l’émulateur est également disponible à cette adresse. Pour finir, Google précise que les anciens émulateurs présents dans le SDK d’Android Auto seront encore supportés durant une courte période avant d’être définitivement supprimés.