Après avoir perdu sa position de leader au profit d’Apple sur le quatrième trimestre 2016, Samsung reprend la première place en termes de ventes de smartphones pour le premier trimestre de 2017.

Lors du quatrième trimestre de 2016, Apple a détrôné Samsung en termes de vente de smartphones. Cela a été notamment dû au fiasco industriel du Galaxy Note 7 et de la perte de confiance engendrées par cet échec. Mais l’entreprise sud-coréenne n’a pas tardé à récupérer sa place de leader. 

En effet, d’après un rapport de TrendForce, le premier trimestre de 2017 penche en la faveur de Samsung qui s’accapare 26,1 % des parts de marché dans la fabrication de smartphones, contre 16,9 % pour Apple, deuxième. Or, le cabinet d’analyses précise que ces bonnes performances de production s’expliquent par les bonnes ventes enregistrées par le géant asiatique. 

Une première place à relativiser

Mais cette « victoire » doit être nuancée par plusieurs éléments qu’il faut prendre en compte. Tout d’abord, la production totale de smartphones a légèrement dépassé les 307 millions d’unités, contre 399,5 millions sur le trimestre précédent, représentant ainsi une baisse de 23 %. Par ailleurs, Samsung a été plutôt décevant sur ses ventes de flagships et c’est grâce aux Galaxy J, sa gamme bon marché, qu’il se hisse en pôle position. 

Or, Apple ne le concurrence pas sur ce segment de prix et TrendForce avance qu’un grand nombre de consommateurs préfèrent pour l’instant attendre l’iPhone 8, célébrant les dix ans de l’iPhone, qui devrait sortir vers la fin de l’année. Selon TrendForce, le prochain smartphone de la Pomme empêchera le tout récent Samsung Galaxy S8 de réaliser de grosses ventes. 

On peut néanmoins contredire le rapport sur ce point avec les précommandes de Galaxy S8 qui atteignent déjà des records en Corée du Sud. Samsung peut d’ailleurs se conforter en se disant qu’il a récupéré la première place avant la sortie de son porte-étendard.

Galaxy S8 VS iPhone 8

Par ailleurs, le dernier flagship du coréen n’a pas pour objectif premier de séduire ceux qui attendent l’iPhone 8 et veut plutôt convaincre des utilisateurs déjà sur Android — la réciproque est également valable puisque les produits d’Apple s’adressent en priorité à un public déjà conquis.

Il serait donc sans doute plus judicieux de parier sur de très bons résultats de ventes aussi bien pour le Galaxy S8 que pour l’iPhone 8. Quant à prédire lequel des deux se vendra le mieux, nous vous laissons juges.