Hiroshi Lockheimer, le responsable de Chrome et Android chez Google, a réalisé une série d’entrevues ces derniers temps avec des médias, dont une chez 01Net et dans le podcast All About Android. Il est revenu, entre autres, sur la fusion entre Android et Chrome OS.

Hiroshi Lockheimer

Hiroshi Lockheimer

Le réputé Wall Street Journal affirmait que Google travaillait à l’unification de Chrome OS et d’Android, c’était en octobre 2015. Le marché des appareils hybrides, entre tablettes et ordinateurs, comme la Microsoft Surface ou l’Apple iPad Pro, est un marché en pleine expansion, mais Google n’arrive pas à répondre à la demande avec son offre logiciel actuelle. La Pixel C n’a pas été un grand succès, et le dernier Chromebook Pixel 2 est passé inaperçu.

Ce projet se nommait alors « Project Andromeda », la fusion Android-Chrome OS semblait inévitable. Entre temps, Chrome OS a reçu le Play Store, avec la possibilité d’installer des apps Android directement. Pour le moment, ce ne sont qu’une poignée de Chromebooks qui sont compatibles, mais cela montre la volonté de Google de faire évoluer Chrome OS.

chromeos_android_2

En Europe, les Chromebooks ne sont pas très populaires, ce qui n’est pas le cas aux États-Unis. D’ailleurs, il s’est vendu plus de Chromebooks (2 millions d’unités) au cours du premier trimestre 2016, que de Macbook (1,76 million de Macbook). Chrome OS est porté, en autres, par l’éducation en Amérique du Nord, les écoles et universités adoptent massivement ce système léger qui a l’avantage de proposer une maintenance très simple.

Pas de fusion à proprement parler

Sur cette fin d’année, Hiroshi Lockheimer a profité de ses diverses interventions pour annoncer qu’il ne fallait pas s’attendre à une fusion entre Android et Chrome OS. Sur 01Net, il a répondu : « nous n’avons pas pour projet de fusionner Android et Chrome OS. Pour une raison simple : les deux systèmes ont beaucoup de succès. Android marche très fort, mais Chrome OS aussi. », on pouvait également entendre un même son de cloche sur le podcast All About Android (par twit.tv) : « Nous voulons simplement faire en sorte que les deux systèmes bénéficient des mêmes avancées« .

Ce qu’il faut donc comprendre derrière ces déclarations, c’est que Google va faire évoluer ses deux systèmes côte à côte, en faisant profiter à l’un ou l’autre des nouveautés. C’est ce que nous avons pu voir avec l’arrivée d’un moteur d’exécution d’apps Android au sein de Chrome OS, et le Play Store sur certains Chromebooks.

Nous pouvons donc nous attendre à une évolution de Chrome OS ces prochains mois, avec de nouveaux API qui permettront aux développeurs de personnaliser l’expérience Android sur un Chromebook.