Remix OS vient d’être mis à jour en version 2.0.1 pour la correction de certains bugs. L’équipe en a profité pour annoncer à demi-mot être en train de travailler sur une version 32 bits de son système d’exploitation. Cela signifie donc que l’OS pourra fonctionner sur des vieux ordinateurs intégrants d’anciens processeurs.

remix-os-cutom-rom

Vous devez sûrement connaître Remix OS, le système d’exploitation des développeurs chinois de Jide à qui l’on doit également le Remix Mini. Nous avons d’ailleurs pu réaliser une prise en main de ce système plutôt novateur pour une base Android. Les développeurs viennent de mettre en ligne la version 2.0.1 de Remix OS qui corrigent des bugs mineurs et qui active la fonctionnalité permettant de connaître l’indicateur de batterie sur un ordinateur portable.

 

Une version 32 bits à l’étude

L’équipe de développement a également précisé être très à l’écoute de la communauté. D’ailleurs, celle-ci réclame l’arrivée d’une version 32 bits de Remix OS, et les développeurs ont indiqué avoir une bonne nouvelle à partager d’ici peu. On imagine donc que la version 32 bits est à l’étude, voire en développement. Pour le moment, seule la version 64 bits de Remix OS est disponible. Concrètement, Remix OS peut, pour l’instant, uniquement être installé sur des ordinateurs équipés de processeurs 64 bits, à l’image des processeurs AMD (Athlon 64 et successeurs) depuis 2003 et Intel (Core 2 Duo et successeurs) depuis 2006. Pour des ordinateurs dotés d’un processeur 32 bits, donc plus anciens, Remix OS est pour le moment incompatible et nécessitera donc cette fameuse version 32 bits de l’OS. Pratique pour recycler un vieil ordinateur qui traine au fond d’un garage.

A lire sur le sujet : Tuto : comment essayer Remix OS sur votre ordinateur

La prochaine étape pour Jide, c’est bien de parvenir à séduire les constructeurs d’ordinateurs afin de proposer des produits vendus directement sous Remix OS. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’entreprise dévoilait au CES un prototype de convertible en Snapdragon 810 qui ne devrait pas être commercialisé en l’état, mais qui peut servir de design de référence pour des OEM. On attend également le déploiement d’une version ARM de Remix OS qui fonctionnerait par exemple sur des Raspberry Pi.