Belle surprise que fut l’ASUS PadFone Mini ! N’ayant pas eu l’occasion de les prendre en main lors du CES de Las Vegas, nous avons donc décidé de nous précipiter vers cette ASUS PadFone Mini afin de vous faire part de notre avis quant à cette miniaturisation.. Comprenez bien que nous sommes face à une solution hybride d’entrée de gamme qui sera bientôt proposée en France à un tarif assez agressif aux alentours des 300 euros. Trop cher ? Il ne faut pas oublier que nous avons affaire à de l’hybride. C’est à dire un smartphone qui est capable de se transformer en tablette !

Android Prise En Main FrAndroid ASUS PadFone Mini Image 00

Tout droit sorti des cerveaux des ingénieurs et designers de la firme taïwanaise, l’ASUS PadFone Mini n’est autre qu’une déclinaison d’entrée de gamme des actuels ASUS PadFone connus du public. Un concept, ou devrais-je dire une idée plutôt novatrice du constructeur qui, petit à petit, réussit à se faire une place sur le marché tout en proposant une double solution aux multi-usages. Peut-on parler d’innovation ? Depuis 2011 et l’introduction de ses produits dénommés Transformer, on peut clairement dire que le constructeur asiatique a su trouver les bonnes parades et les bonnes idées pour séduire le public. Aujourd’hui, nous avons des Transformer en simple-boot ou dual-boot (Android et Windows), des Padfone, des Fonepad, et bien d’autres choses. Que découvrirons-nous demain ? Leader du marché en matière de produits originaux, ASUS est une marque qui a su prouver sa valeur et son sentiment de toujours vouloir aller plus loin.

Android Prise En Main FrAndroid ASUS PadFone Mini Image 03

Android Prise En Main FrAndroid ASUS PadFone Mini Image 07

Android Prise En Main FrAndroid ASUS PadFone Mini Image 06

Rapide et ergonomique, le PadFone Mini est la solution ultime et destinée à ceux qui ne souhaitent pas exploser leur tirelire dans un produit hybride qui propose, à la fois, un smartphone et une petite tablette. Pour rappel, l’ASUS PadFone Mini s’appuie sur un écran IPS+ d’une taille standard de 4 pouces en WVGA (480 x 800 pixels) avec un processeur bi-cœur de fabrication Intel Atom sorti tout droit de la série Z2560 cadencé à 1,6 GHz avec 8 Go de mémoire interne qui est accompagné d’un lecteur micro-SD jusqu’à 64 Go. Certes, la définition de l’écran est très faible mais cela profitera clairement à l’autonomie. En insérant le smarphone à son dock, ce dernier se métamorphose tout bonnement en tablette Android de 7 pouces avec une définition d’écran de WXGA de 1280 x 800 pixels.

À l’heure où les définitions d’écran explosent sur les périphériques haut de gamme, je dois avouer qu’une définition HD sur ce type de produits d’entrée de gamme est clairement suffisante. Un produit entrée de gamme à 300 euros ? C’est un peu cher, non ? Pas forcément, je ne rappellerai jamais assez que nous avons affaire à un produit hybride qui s’avance avec un 2 en 1 matériellement parlant. Encore plus fort, beaucoup seront sûrement ravis d’apprendre que l’ASUS PadFone Mini s’accompagnera très bientôt d’une mise à jour qui lui permettra de profiter des avantages de la nouvelle interface ZenUI normalement dédiées aux smartphones de la gamme ZenPhone (les 4, 5 et 6 pouces que nous prendrons en main très prochainement). Au-delà de cela, la prise en main est relativement agréable sur l’ASUS PadFone Mini, et ce, autant sur la partie matérielle que logicielle. Le produit est très facile pratique à manier et accroche bien en main. Cette interface aplatie (ou « flat ») est un pur bonheur. « Mais il est fou ! » Non, je suis tout simplement subjugué par ce produit qui a su répondre à toutes mes attentes lors la prise en main. Bien sûr, un test plus approfondi viendra sûrement révéler les défauts, mais en attendant l’appréciation globale demeure positive !

Android Prise En Main FrAndroid ASUS PadFone Mini Image 02

Pour détailler un peu plus la suite de la fiche technique, le PadFone Mini propose également un capteur de 8 millions de pixels signé par le japonais Sony avec une ouverture f/2.0 et un capteur frontale de 2 millions de pixels. En termes de connectivités, il y a les classiques Wi-Fi 802b/g/n et Bluetooth 4.0, mais aussi 3G+ jusqu’à 42 Mb/s. Hélas, la LTE 4G n’est pas au rendez-vous. Concernant la batterie, le smartphone se dote d’une 1170 mAh et la tablette d’une 3270 mAh. Maintenu à 116 grammes pour le smartphone, le poids grimpe à 260 grammes en mode tablette.

Le tout est installé sur Android 4.3 (avec KitKat de prévu) pour une sortie début juin autour de 300 euros en double-SIM !

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid