Voilà un des Hommes qui se cachent dans les labos Google X. « Se cacher » est un bien grand mot, deux de ses projets ont été annoncés publiquement : les fameuses Google Glass et la lentille de contact de Google, Babak Parviz va maintenant travailler sur d’autres projets chez Amazon.

Capture d’écran 2014-07-14 à 18.54.07

Babak Parviz a dirigé le développement du projet Google Glass, il était également à la tête du projet de surveillance de la glycémie à travers des lentilles de contact.

C’est intéressant d’étudier le parcours d’un chercheur, que l’on imagine assez loin des startups… et pourtant. Il est arrivé à l’Université du Michigan dans les années 90 après avoir obtenu son Bachelor (niveau Licence) en électronique de l’Université de Technologie Sharif à Téhéran. Le domaine du développement MEMS a été en croissance exponentielle, il a donc continué ses études dans cette matière dans l’un des rares établissements où il était possible d’aller au-delà de la théorie et de tester réellement ce qu’il était possible.

En 2001, après un passage dans une startup de dispositifs photoniques, Babak a poursuivi une bourse de recherche postdoctorale en chimie et biologie à Harvard. Il a commencé à étudier l’auto-assemblage organique comme un moyen de produire des dispositifs à l’échelle nanométrique. Les travaux de Babak dans l’auto-assemblage ont continué, il est ainsi devenu un membre du corps professoral du Département de génie électrique de l’Université de Washington.

C’est après des travaux sur des lentilles de contact, que Babak Parviz a été recruté par Google pour travailler sur les Google Glass. Aujourd’hui, Babak Parviz vient d’être recruté par Amazon? Nous ne connaissons pas encore les motivations derrière ce changement de poste, néanmoins nous imaginons que les ambitions de Jeff Bezos à la tête d’Amazon ont persuadé ce chercheur de quitter Google.