Hier soir avait lieu la keynote d’Apple pendant laquelle le constructeur a dévoilé de nouveaux produits, dont l’iPhone 6s et sa déclinaison phablette dénommée iPhone 6s Plus. Si Apple a présenté de nombreuses nouveautés comme le 3D Touch ou encore la vidéo 4K, certains observateurs sur les réseaux sociaux ont moqué Apple, pour un manque d’innovation face à Android. En effet, la plupart des nouveautés sont déjà présentes dans le monde des appareils mobiles Android, depuis plus ou moins longtemps.

3D Touch : le Force Touch à la sauce Apple

Huawei Mate S

Le clou du spectacle lors de la présentation de l’iPhone 6s d’Apple était 3D Touch, le Force Touch made in Apple. La marque à la pomme semble donc avoir abandonné l’appellation Force Touch déjà connue sur l’Apple Watch et certains MacBook. On imagine que l’utilisation du terme par Huawei n’a pas dû plaire à Apple. Le constructeur chinois a en effet profité de l’IFA la semaine dernière pour lever le voile sur le Mate S, le premier smartphone utilisant un écran Force Touch, capable de détecter différents niveaux de pression. Apple s’est donc fait griller la politesse de quelques jours. Toutefois, la disponibilité du Mate S avec un écran Force Touch n’est toujours pas connue et l’utilisation de cette nouvelle technologie n’a pas vraiment convaincu lors de l’annonce du téléphone. Chez Apple, la keynote était, comme d’habitude, léchée, avec 3D Touch qui n’était pas simplement présentée comme une nouvelle technologie, mais également comme une toute nouvelle fonctionnalité d’iOS, avec de nombreuses utilisations pratiques. Huawei est quant à lui toujours à la recherche de développeurs tiers pour utiliser la nouvelle technologie, qui ne sera disponible, dans un premier temps, que sur un seul terminal parmi des milliers sous Android.

Un capteur de 12 mégapixels

iPhone 6s apn

Apple a enfin trouvé bon de changer son capteur de 8 mégapixels pour le faire passer à 12 mégapixels. Sa taille physique est identique, puisqu’Apple utilise cette fois-ci des pixels de 1.12µ contre 1,5µm pour le précédent modèle. Cette définition ne semble pas très élevée dans le monde Android puisqu’elle existe depuis de nombreuses années, et a été dépassée depuis longtemps. Dernièrement, Sony a dévoilé le Xperia Z5 avec un nouveau capteur de 23 mégapixels. Il ne faut toutefois pas oublier le traitement logiciel réalisé par l’ISP qui est très important. C’est grâce à lui que l’iPhone 6 se permettait d’obtenir de très bons résultats en photographie face à des téléphones Android haut de gamme dotés d’un capteur avec une définition plus élevée. Il serait d’ailleurs intéressant de savoir si Apple est encore une fois allé se fournir chez Sony pour le capteur photo.

La vidéo 4K stabilisée

lg 16 mpx

Avec l’iPhone 6s, Apple inaugure la capture des vidéos en 4K avec une définition de 3840 x 2160 pixels (donc plutôt UHD pour les puristes). Une définition que l’on connaît déjà dans le monde Android depuis le Liquid S2 d’Acer présenté à la fin d’année 2013. Plus récemment, c’est Sony qui a fait beaucoup parler de lui avec un écran 4K sur le Xperia Z5 Premium et son écran de 5,5 pouces. De plus, l’iPhone 6s Plus intègre un capteur stabilisé optiquement, pour la photo et la vidéo. Une fonctionnalité qui existait déjà sur l’iPhone 6 Plus, mais uniquement pour sa partie photo. Sur Android, les téléphones stabilisés optiquement en vidéo existent déjà depuis plusieurs années.

Live Photos : les images animées

htc-zoe

Live Photos est une autre nouveauté de l’iPhone 6s. Elle permet de capturer plusieurs photos, avant et après avoir appuyé sur le déclencheur. Au final, l’utilisateur dispose d’un genre de vidéo (Apple ne précise pas le framerate, mais il semble être inférieur à 30 FPS) composée de plusieurs photos à 12 mégapixels. Malheureusement, il ne semble pas possible de pouvoir extraire individuellement une photo pour l’envoyer à un ami par exemple ou extraire l’animation au format vidéo pour la poster sur les réseaux sociaux. Cette fonctionnalité nous fait penser à l’application Zoe de HTC qui permet de réaliser une image animée basée sur une rafale de 3 photos. Il est ensuite possible de créer une vidéo ou de sélectionner individuellement une photo à conserver. Une fonctionnalité ôtée du HTC One M9, sûrement à cause du capteur qui est désormais capable de prendre 4 images par seconde contrairement à l’ancien UltraPixel.

2 Go de mémoire vive

Apple A9

Apple a multiplié par deux la quantité de mémoire vive en passant de 1 à 2 Go. Dans le monde Android, le LG Optimus LTE II sorti en 2012 intégrait déjà une telle quantité de mémoire vive. Actuellement, certains smartphones haut de gamme grimpent jusqu’à 4 Go de mémoire vive. Mais rappelons qu’à quantité de mémoire vive équivalente, iOS réussit à être aussi fluide qu’Android. Toutefois, sur certaines tâches, les 1 Go de mémoire vive étaient clairement insuffisants, obligeant certaines applications à se recharger totalement lorsqu’elles étaient en tâche de fond.

Siri, toujours à l'écoute

natural_language

Une autre nouveauté introduite avec l’iPhone 6s, c’est Siri qui sera désormais toujours à l’écoute, grâce au coprocesseur M9 intégré au SoC A9. Ainsi, il sera possible de poser des questions à Siri même si l’écran est éteint. Une fonctionnalité que l’on connaît déjà sous Android, par exemple sur certains appareils Nexus avec OK Google ou les Motorola avec Moto Voice.

Aluminium 7000

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Avec l’Apple Watch, la marque à la pomme a débuté l’utilisation de l’aluminium 7000, un alliage particulièrement résistant. Samsung a ensuite emboité le pas à Apple, en dévoilant son Galaxy S6 edge utilisant lui aussi en aluminium 7000. L’iPhone 6s n’est donc pas le premier smartphone à utiliser cet alliage, mais il devrait au moins permettre à Apple de réduire le risque de bendgate. C’est d’ailleurs sûrement ce nouvel alliage qui a fait prendre de l’embonpoint aux nouveaux iPhone.

4G catégorie 6

Samsung Galaxy S5 LTE-A

L’iPhone passe enfin à la 4G de catégorie 6 avec un débit théorique maximal de 300 Mbps en téléchargement et 50 Mbps en upload et une puce Wi-Fi 802.11ac capable d’atteindre un débit de 866 Mbps avec du MIMO 2×2. La 4G de catégorie 6 n’est plus vraiment une nouveauté puisqu’on la trouve dans le monde Android depuis l’année dernière avec le Galaxy S5 4G+. Concernant le Wi-Fi, si le débit double par rapport au précédent iPhone, c’est grâce à la deuxième antenne. Dommage puisque le MIMO 2×2 est déjà connu sous Android depuis l’année dernière avec le Galaxy S5.

Une évolution en douceur

L’iPhone 6s ne représente donc pas une révolution dans le monde des smartphones, mais une évolution de l’iPhone 6, pour mieux le placer face à la concurrence existante qui utilise déjà la plupart des technologies de l’iPhone. Mais la botte secrète de l’iPhone est peut-être à trouver ailleurs : dans l’ergonomie d’iOS, qu’affectionnent les fans de la Pomme.