La fin d’année est chargée chez Archos. La marque française, très présente sur le marché high-tech ces derniers mois, notamment lors de l’IFA de Berlin, vient d’officialiser son partenariat avec la chaîne de grande distribution Auchan. La marque à l’oiseau rouge vient en effet de présenter Qilive, une ligne d’appareils comptant notamment quatre smartphones et quatre tablettes, tous issus des catalogues d’Archos.

Smartphones Qilive

Auchan l’avait promis, et c’est désormais chose faite : le géant de l’agroalimentaire lance sa propre marque d’appareils technologiques. Il ne s’agit pas, avec cette marque, de révolutionner les performances des appareils du quotidien, mais plutôt de répondre à « la crise économique qui entraîne le report par les consommateurs de certains achats non-alimentaires« . Proposer des smartphones, des tablettes, mais aussi des écrans de télévision et des casque audio à petit prix, c’est donc l’objectif de la marque Qilive, qui s’appuie sur une marque réputée pour ses appareils low-cost, Archos.

Quatre smartphones…

Du côté des smartphones, Qilive propose quatre modèles s’étalant entre 4 et 5,3 pouces, avec un tronc commun de fonctionnalités. Derrière ces appareils de 4, 4,5, 5 et 5,3 pouces, on reconnaît sans peine des terminaux récents de chez Archos, à savoir les 40 Titanium, 45 Titanium, 50 Titanium (pas encore disponible) et le 53 Platinum, un peu plus ancien et que nous avons d’ailleurs testé durant l’été 2013. En commun, leur système d’exploitation Android 4.2.2, leur certification Google et leur capacité à supporter deux cartes SIM, le tout derrière un écran LCD.

Le Qilive 4 pouces propose ainsi un écran d’une définition de 800 x 480 pixels, un processeur Mediatek 6572 double-cœur à 1,3 GHz, 512 Mo de RAM ainsi que 4 Go d’espace de stockage (avec port micro-SD) et une batterie de 1500 mAh. Légèrement plus grand, le Qilive 4,5 pouces monte à une définition légèrement supérieure de 854 x 480 pixels, avec un processeur MT6572 à 1,3 GHz (dual-core) couplé à 512 Mo de RAM, toujours 4 Go de stockage et une batterie montant à 1680 mAh.

Plus complet, le Qilive 5 pouces s’offre un écran IPS de 960 x 540 pixels sous lequel on trouve un processeur identique au Qilive 4,5 pouces, autant de RAM et de stockage, mais avec une batterie de 2100 mAh. Comme ses deux comparses, le Qilive 5 pouces embarque un capteur photo arrière de 5 mégapixels avec autofocus et flash LED.

Finissons sur le Qilive 5,3 pouces, un peu plus performant, dont l’écran IPS affiche une définition de 960 x 540 pixels, et qui est animé par un processeur Qualcomm 8225 quadricœur à 1,2 GHz couplé à 1 Go de RAM. Là encore, comptez sur 4 Go d’espace de stockage avec mémoire extensible. L’appareil est animé par une batterie de 2800 mAh.

Avec ces quatre smartphones qui ne devraient plus tarder à être référencés en ligne par Auchan, Qilive propose des tarifs attractifs faisant écho aux prix initialement fixés par Archos : 99 euros pour le smartphone 4 pouces, 129 euros pour le 4,5 pouces, 149 euros pour le 5 pouces et enfin 199 euros pour le terminal de 5,3 pouces.

..et quatre tablettes

Tablettes Qilive

Pas de jaloux chez Qilive qui propose le même nombre de tablettes. Avec la Qilive 8QC, on redécouvre l’Archos 80b Platinum, cette tablette 8 pouces à l’écran IPS de 1024 x 768 pixels sous lequel se cache un processeur quad-core A9 à 1,6 GHz, mais aussi 1 Go de RAM et une mémoire de 8 Go extensible avec une carte microSD. Cette tablette équipée d’une webcam avant et d’un capteur arrière de 2 millions de points embarque l’OS Android Jelly Bean en version 4.2 dans un corps de 200 x 154 x 9,9 mm pour 440 grammes, le tout facturé 169 euros (20 euros de plus que chez Archos).

La Qilive 9.7R ressemble quant à elle à s’y méprendre à l’Archos 97b Platinum HD avec son écran de 9,7 pouces IPS de 2048 x 1536 pixels. Sous Android 4.2, la tablette embarque un processeur quad-core à 1,6 GHz et un GPU Mali 400, 2 Go de RAM et un espace de stockage de 8 Go avec port microSD. Côté photo, comptez sur des capteurs de 2 mégapixels au dos et en façade. Le tout pèse 640 grammes pour un prix de 249 euros.

Un peu moins chères, les Qilive 8 et Qilive 9.7 (sans mention QC pour quad-core), sont facturées respectivement 149 euros et 179 euros. Toutes deux bénéficient d’une définition de 1024 x 768 pixels et s’appuient sur un processeur double-cœur à 1,6 GHz associé à 1 Go de RAM. Ces deux tablettes font visiblement partie de la série Cobalt d’Archos.

La marque française ne cache désormais plus ses partenariats avec des enseignes de grande distribution. Partie à la reconquête du marché hexagonal avec une montée en gamme semblable au mouvement de Wiko, notamment avec son appareil Oxygen, la firme s’est illustrée à la rentrée en signant le Quechua Phone pour Decathlon, un androphone résistant destiné aux sportifs et aux randonneurs. Comme le fait notamment Alcatel One Touch, récemment vu chez Sosh et Orange avec son Idol Mini, Archos propose des appareils en marque blanche conservant toutefois l’aspect design de leur modèle d’origine.