Archos était bien présent au Mobile World Congress dans un stand situé au hall 6, à quelques pas de Wiko. Nous avons ainsi pu découvrir les dernières nouveautés, et nous nous sommes intéressés en particulier à l’Archos Diamond.

Archos est toujours partenaire de Nubia, mais la marque française m’a confié que le catalogue de ce début d’année 2019 n’était pas intéressant pour envisager une commercialisation d’un des produits annoncés en France. Pour rappel, Nubia a dévoilé une curieuse montre-smartphone avec un écran pliable.

L’Archos Diamond est intéressant sur plusieurs points. Son prix déjà, 299 euros. Pour ce positionnement tarifaire, Archos mise sur le SoC MediaTek Helio P70 (comme le Condor Allure X). Le SoC haut de gamme de MediaTek n’est cependant pas à la hauteur des solutions de Qualcomm, il faut s’attendre aux performances d’un Snapdragon 7xx.

Ce qui nous a sans doute le plus impressionné est le design de l’appareil : son dos rappelle un peu l’Oppo Find X, mais avec une caméra rétractable. On retrouve également un capteur d’empreintes digitales optique intégré dans le grand écran AMOLED de 6,39 pouces en définition Full HD+. Enfin, la capacité de batterie est de 3 400 mAh. A l’arrière, c’est un module de trois caméras qui est présent… avec de l’ultra grand angle.

L’Archos Diamond arbore donc une liste de caractéristiques intéressantes avec un design audacieux. Lors de notre prise en main, nous avons néanmoins été gênés par le bruit de la caméra rétractable. Archos nous a assurés qu’il s’agit d’un prototype, l’appareil sera commercialisé dans deux mois (mai 2019). Espérons que la finition soit impeccable pour son lancement. Bref, intéressant… nous essaierons de le tester.

Enfin, nous avons également vu un étrange smartphone avec une encoche disproportionnée.