A l’occasion du MWC 2019, Samsung a bien évidemment mis en avant sa nouvelle gamme Galaxy S10, mais le constructeur coréen a également dévoilé son nouveau smartphone milieu de gamme, le Galaxy A50.

6,4 pouces de diagonale pour le Galaxy A50

Il y a quelques semaines, Samsung a décidé de renouveler le segment du milieu de gamme avec de nouveaux smartphones Galaxy M, mais également une refonte de sa gamme Galaxy A. Le smartphone le plus performant de cette nouvelle gamme, le Galaxy A50 est présent au salon de Barcelone où nous avons pu le prendre en main.

Prise en main

Doté d’un dos orangé particulièrement brillant avec une surface en plastique, le smartphone propose également une encoche, que Samsung qualifie de design « Infinity U ». Cependant, il se veut assez premium avec des fonctionnalités de smartphones hauts de gamme comme un lecteur d’empreintes digitales optique dans l’écran ou un triple appareil photo au dos. Soulignons néanmoins qu’il n’est pas étanche.

Son écran d’une diagonale de 6,4 pouces en technologie Super AMOLED possède une définition Full HD+ avec un ratio d’affichage 19,5:9. C’est un écran qui se rapproche du Galaxy S10e tant en termes de caractéristiques que de rendu, ce qui est étonnant pour un smartphone milieu de gamme. Comme vous pouvez le voir, l’encoche forme une goutte d’eau en haut de l’écran comme le Xiaomi Mi 9 et le OnePlus 6T.

L’encoche en forme de goutte d’eau ne gêne pas les notifications

Nous avons également pu tester le lecteur d’empreintes digitales optique : ce n’est pas le capteur ultrasonique des Galaxy S10, mais un capteur optique comme sur la majorité des smartphones. Ce dernier reste rapide et précis, il se configure en 20 secondes mais il est plus lent que celui des Galaxy S10 à l’usage : c’est lié à la technologie optique qui nécessite d’allumer les pixels pour éclairer le doigt mais aussi aux performances de l’Exynos 9610.

Le capteur optique sous l’écran

A l’arrière, on retrouve trois caméras : 25 mégapixels f/1.7 + 5 mégapixels profondeur f/2.2 + 8 mégapixels ultra grand-angle f/2.4. On ne lui manque qu’une caméra télézoom pour proposer un prestation équivalente aux Galaxy S10. Evidemment, il faudra d’attendre à des clichés moins lumineux et bien moins définis que ceux des flagships de Samsung. Cela reste intéressant de retrouver ces caméras sur cette gamme de produits Galaxy A.

Un coloris avec des reflets surprenants

Enfin, nous avons pu noter la présence de Samsung One UI avec Android Pie. Ce Galaxy A50 se positionne donc assez bien au-dessous du Galaxy S10e, mais il peut également être une option viable si vous hésitez avec un smartphone Xiaomi et même un OnePlus 6T. Certes les performances ne seront pas les mêmes avec le SoC Samsung Exynos 9610 et 4 Go de RAM, mais c’est loin d’être un mauvais combo.

One UI 1.1 avec Android Pie

Pour rappel, l’Exynbos 9610 se positionne face à la série Snapdragon 7xx de Qualcomm, ce SoC est un octo-core avec du quad-core Cortex-A73 (2.3GHz) et un Quad-core Cortex-A53 (1.7GHz), un GPU Mali-G72 MP3 ainsi qu’un modem compatible 4G Catégorie 12.

Par ailleurs, une responsable de Samsung nous a indiqué que le smartphone était bien prévu pour la France sans pouvoir nous donner de date de commercialisation ni de tarif précis.

Photos

À lire sur FrAndroid : Samsung officialise les Galaxy A30 et Galaxy A50 en marge du MWC 2019