Au MWC 2019, Nubia a profité de l’occasion pour présenter sa Nubia Alpha, une montre connectée à l’écran incurvé faisant office de smartphone. Un curieux appareil que nous avons eu l’occasion de prendre en main au salon de Barcelone.

Que peut-on faire avec un écran flexible ? Depuis des années, Samsung recourbe les bords de ses smartphones et l’on voit désormais apparaître les premiers smartphones pliables. Nubia de son côté se veut plus novateur et s’inspire de la science-fiction pour proposer un smartphone en guise de bracelet : la Nubia Alpha. Nous avons croisé l’appareil au détour d’un stand au Mobile World Congress. Impressions.

L’apothéose du geek

Le marché des montres connectées ne va pas mal, ce serait exagéré de dire cela, mais cette catégorie de produits peine à se populariser. La Nubia Alpha de son côté ne va pas aider, mais va certainement attirer le regard des curieux et des plus technophiles.

La montre affiche un design très particulier avec son écran OLED de 4 pouces qui s’enroule autour du poignet. Environ 1,5 fois plus large qu’un bracelet connecté (type Galaxy Fit par exemple), l’écran de la Nubia Alpha affiche beaucoup plus d’informations sur sa hauteur. L’écran principal affiche donc l’heure, mais on aperçoit rapidement également les paramètres rapides et les raccourcis vers certaines applications. Outre l’intérêt de l’écran « enroulé », c’est une belle dalle qui n’a rien à envier aux plus beaux objets connectés, même si sa définition précise ne nous a pas été révélée.

Un design… particulier

Le design général de l’appareil est en revanche un peu plus discutable. Avec ses deux excroissances de chaque côté, la Nubia Alpha est imposante sur un poignet. Sur mes petits bras, elle parait vraiment énorme et son poids ne fait que renforcer cette impression. Avec près de 190 grammes, elle pèse réellement et tenir le bras levé pendant une longue période devient rapidement plus compliqué.

Nubia a également rajouté deux boutons, l’un pour le retour et l’autre pour revenir à l’accueil. Des boutons qui tournent, un peu comme la couronne de l’Apple Watch, mais sans aucun but. Non, vous ne pourrez pas contrôler le défilement de l’écran avec, vous aurez juste l’impression que vous allez dévisser ces boutons : une sensation bien étrange.

Interface tactile et navigation par gestes

Après le LG G8 ThinQ, j’ai continué de tester des appareils qui me font me prendre pour un Jedi en gesticulant dans tous les sens. L’excroissance gauche de la montre embarque en effet un capteur infrarouge qui permet, théoriquement, de naviguer dans l’interface sans toucher à l’écran. Un geste vers le haut ou le bas permet de faire défiler l’écran tandis qu’un geste vers la gauche ou la droite permet de changer de menu. Bien, jusque là, c’est plutôt simple.

En pratique, c’est un peu plus compliqué et ça ne fonctionne que difficilement. Autant dire qu’on oubliera vite ce gimmick pour utiliser le tactile.

L’interface est quant à elle assez sommaire, mais efficace. L’affichage d’un fil de discussion sur cet écran tout en longueur est par ailleurs très agréable. L’affichage d’un fichier multimédia en revanche est plus restreint.

Pas de quoi remplacer un smartphone

Le Nubia Alpha possède une eSIM, ce qui lui permet théoriquement de remplacer un smartphone et de vous donner l’occasion de vous prendre pour David Hasselhoff dans K2000. Nous n’avons bien sûr pas essayé les appels sur le salon.

En revanche, nous avons remarqué que ce bracelet ne remplissait pas toutes les conditions pour réellement remplacer un smartphone. Tout d’abord, sa fiche technique est bien celle d’un objet connecté et non d’un flagship. On retrouve à son bord un SoC Snapdragon Wear 2100 et 1 Go de RAM.

Par ailleurs, son appareil photo est également de piètre qualité et on se demande s’il était bien nécessaire de lui accorder une aussi grosse bordure pour un tel résultat.

Autant dire qu’à 549 euros minimum pour la version eSIM lancée au troisième trimestre 2019 en Europe, vous préférerez certainement acheter une belle montre connectée haut de gamme ou un smartphone de milieu de gamme, même si on apprécie l’exploit technologique de cet écran.

Notez qu’il existe aussi un modèle sans eSIM annoncé à 449 euros pour un lancement en avril.

Nos photos et vidéo de la Nubia Alpha

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid