En amont du Mobile World Congress, Archos multiplie les annonces de nouveaux smartphones. Après un 50d Oxygen d’entrée de gamme et une vague de nouvelles tablettes, la marque présente un Diamond 2 Note visant clairement une montée en gamme.

Archos-Diamond-2-Note

Tout juste officialisé, le Diamond 2 Note d’Archos se situe naturellement dans la catégorie des phablette. Il arbore ainsi un écran de 6 pouces et, surprise, il s’agit d’une dalle IPS QHD (2K), ce qu’Archos n’avait encore jamais proposé. Il est visiblement assorti d’une vitre 2,5D et limite les bordures noires l’entourant. Cet écran est en outre intégré à une coque en métal unibody montrant les efforts d’Archos en matière de design.

 Archos Diamond 2 Note
Ecran6 pouces IPS en définition 2K (2560 x 1440 pixels)
SoCMediaTek Helio X10
Mémoire vive3 Go
Stockage32 Go
Port microSDOui
Appareils photo16 mégapixels à l'arrière et 8 à l'avant
Enregistrement vidéo 4K
Batterie3610 mAh + charge rapide
Connectivité4G de catégorie 4
Dimensions158,35 x 82,7 x 8,7 mm
OS Android 6.0 Marshmallow (stock)

 

Le MediaTek Helio X10 aux commandes

Sous le capot du Diamond 2 note, Archos s’est tourné vers MediaTek, chez qui il a choisi le Helio X10 (huit cœurs cadencés à 2 GHz) datant du milieu de l’année dernière. Un choix raisonnable, le Helio X20 étant suspecté de surchauffes intempestives, et que la marque a combiné à 3 Go de RAM. 32 Go de stockage sont en outre de la partie, ainsi qu’une batterie de 3610 mAh. Au rayon de la photo, Archos promet un capteur de 16 mégapixels au dos, capable de filmer en 4K, et un autre de 8 mégapixels en façade.

Au rayon des bonnes surprises, on notera que le Diamond 2 Note embarque une version Stock d’Android 6.0 Marshmallow, à l’image du Diamond 2 Plus. Au regard de son comparse, annoncé lui aussi ce soir, le Diamond 2 Note perd la 4G de catégorie 6 au profit de la catégorie 4, le port USB type-C, le capteur d’empreintes ainsi qu’un Go de RAM. En revanche, la phablette reste légère (150 grammes), dispose d’un port infrarouge, et d’un double flash LED.

Le tout pour 300 euros, ce qui constitue l’un des tarifs les plus élevés jamais proposés par Archos. Un pari pour la marque, qui compte lancer son appareil d’ici le mois de mai, une échéance encore un peu lointaine pour que l’on ne garde pas un fond de méfiance.