Androidpolice ont actuellement un Nexus One sous Android 2.2. Ils ont utilisé Linpack qui permet de réaliser un benchmark des performances du système.

Selon Wikipedia : Le Linpack est un benchmark informatique qui sert au classement des plus puissants superordinateurs du monde dans le TOP500. Créé par Jack Dongarra, il mesure le temps mis par un ordinateur pour résoudre un système de n équations à n inconnues dense, la solution étant obtenue par une utilisation partielle du pivot de Gauss, par 2/3·n³ + n² opérations à virgule flottantes. La performance est ensuite calculée en divisant le nombre d’opérations par le temps mis, donc en FLOPS.

Vous pouvez installer et tester Linpack sur votre androphone en l’installant à partir de l’Android Market. Après test sur mon HTC Desire sous Android 2.1, j’obtiens 6,7 MFLOPS comme résultat, alors que sur le HTC Hero le résultat est de 2.

Pour le Nexus One sous Android 2.2, le résultat est tout bonnement… époustouflant. Sur la capture publiée on remarque que le Nexus One a atteint 37,6 MFLOPS voir même plus de 40 MFLOPS. Soit 4,5 fois plus que le HTC Desire sous Android 2.1. Le ToP10 de Linkpack fait apparaître ses résultats jamais atteints sous Android. Le gain de performance est du au nouveau compilateur JIT (Just in Time), déjà disponible dans l’AOSP, ses performances et sa stabilité laissaient jusqu’à présent à désirer.

Bref, Android 2.2 promettrait un gain de performance remarquable qui a sûrement été l’objectif premier de Google avec l’arrivée de la technologie Flash très gourmande. Vivement le Google I/O…

Source : Standroid