Vous n’êtes pas sans savoir que Google absorbe un nombre important de données sur votre quotidien, vos recherches, vos applications utilisées et bien évidemment votre historique de navigation. Voici comment gérer ces données sensibles.

Maps historique

Votre compte Google regorge d’informations sur vous, vos recherches sur les différents services Google, vos appareils, ainsi que les applications que vous utilisez tous les jours. Et même votre historique de navigation. Vous avez dit Big Brother ?

Les différents scandales avec la NSA et le projet Prism ont permis à beaucoup de prendre conscience de la nécessité de protéger leurs données personnelles. Sachez qu’il est possible de rendre « privées » ces données. Grâce au GPS et aux antennes réseaux, Google sait exactement où vous habitez et où se trouve votre lieu de travail. C’est notamment grâce à ces données que Google Now vous apporte les fameuses cartes « Pour vous rendre à votre travail » et  » Rentrez chez vous », où vous propose des restaurants et points d’intérêt en fonction de votre position géographique.

Rendez-vous dans les paramètres de votre compte Google puis historique du compte. Là, vous avez accès à l’ensemble des services qui captent des données. Libre à vous d’autoriser l’accès ou non aux différents services concernés. Pour gérer votre navigation, cliquez sur Gérer l’historique.

Vous accédez à une carte Google Maps avec un calendrier, vous pouvez choisir jour par jour et afficher les heures à laquelle Google vous a localisé. Comme vous pouvez le voir, Google a ici scanné les données de localisation assez régulièrement toutes les 10 minutes ou 5 minutes en fonction des déplacements.

Maps

Le retour sur la capitale fut long et douloureux..

Effarant, n’est-ce pas ? Là, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous avez la possibilité d’exporter votre trajet au format KML, de supprimer la localisation du jour, ou de supprimer l’historique du compte complet. Il est possible de remonter plusieurs années auparavant.

Gérer la localisation sur Android

Pour gérer les applications vous localisant, rendez-vous dans la partie Localisation ou Position (le nom pouvant différer selon la marque de votre téléphone) de votre smartphone.

Localisation test

Dans « Méthode de localisation » vous pouvez choisir quels éléments vous permettent d’être localisé, soit grâce au GPS, au WiFi, ou à la puce dédiée aux réseaux mobiles. Sachez aussi qu’en n’utilisant que la géolocalisation par GPS, vous économiserez en batterie. Libre à vous de choisir si vous préférez avoir une position très précise ou non.

C’est bien dans « Historique des positions Google » que vous acceptez ou non que Google accède à vos données de localisation pour le service Google Now ou pour vous proposer des recherches plus précises. Celles-ci permettent à Google de proposer des services toujours plus pertinents, d’anticiper les besoins de l’utilisateur, mais cette démarche impacte sa vie privée. Il faut donc peser le pour et le contre de ce qu’apporte le service à chacun.