Xiaomi 14 vs OnePlus 12 : comment choisir le meilleur smartphone ?

 

Le surprenant smartphone compact de Xiaomi défie le dernier-né de chez OnePlus dans un duel qui s'annonce pour le moins intéressant. Malgré leurs prétentions haut de gamme, leurs atouts (et leurs faiblesses) ne sont pas tout à fait identiques. Étudions cela de plus près dans notre nouveau comparatif.

Xiaomi 14 vs OnePlus 12 // Source : Frandroid

Xiaomi et OnePlus sont deux marques à la trajectoire intéressante à suivre. Connues à leurs débuts comme conceptrices de flagship killers, des smartphones à bas coût susceptibles de rivaliser avec les plus grands, elles n’ont pas résisté bien longtemps avant de, elles aussi, se lancer dans la fabrication de téléphones premium. Nous en avons d’ailleurs ici deux fiers représentants en l’objet des Xiaomi 14 et des OnePlus 12, qu’il nous appartient de départager pour vous aider à bien dépenser vos deniers.

Les Xiaomi 14 et le OnePlus 12 sont déjà disponibles au prix respectif de 1099 euros et 969 euros.

Les fiches techniques des Xiaomi 14 et OnePlus 12

Modèle Xiaomi 14
Version de l'OS Android 14
Interface constructeur MIUI
Taille de l'écran 6,36 pouces
Définition 2670 x 1200 pixels
Densité de pixels 460 ppp
Technologie OLED
SoC Qualcomm Snapdragon 8 Gen 3
Puce graphique Qualcomm Adreno 750
Stockage interne 256 Go, 512 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 50 Mp
Capteur 2 : 50 Mp
Capteur 3 : 32 Mp
Définition enregistrement vidéo 8K @24 fps
5G Oui
NFC Oui
Type de connecteur USB Type-C
Capacité de la batterie 4610 mAh
Épaisseur 8,2 mm
Poids 193 g
Couleurs Noir, Blanc, Vert, Rose
Fiche produit Voir le test

Deux formats que tout oppose

On l’écrivait plus haut, le Xiaomi 14 est un smartphone (relativement) compact. Avec son écran de 6,36 pouces et son poids n’excédant pas les 190 grammes, il peut facilement être manipulé à une main. C’est tout l’inverse avec le OnePlus 12 qui fait quant à lui dans le gigantisme. Avec ses 220 grammes et son écran à la diagonale de 6,82 pouces, il n’est clairement pas à mettre entre toutes les mains. Reste que, c’est imparable, la surface d’affichage est généreuse et trouve tout son intérêt dans les sessions de scroll intensif (mais qui fait ça de nos jours, franchement).

En termes de design, il faut bien l’avouer : notre cœur penche pour la proposition de OnePlus. Plus particulier, plus original, l’esthétique du OnePlus 12 tranche radicalement avec le classicisme un brin ronflant du Xiaomi 14 et de son gros bloc d’appareils photo. Celui du OnePlus 12 n’est pas en reste, c’est le moins que l’on puisse dire, mais sa forme arrondie et son positionnement à l’arrière du smartphone sortent un peu plus du lot pour gagner notre préférence.

Cependant, on doit vous avertir. Côté résistance, c’est bien le Xiaomi 14 qui remporte la palme. Ce dernier est certifié IP68, contre IP65 pour le OnePlus 12. Autrement dit, ce dernier est moins résistant aux éclaboussures et à l’immersion accidentelle. Néanmoins, son écran est protégé par un verre Gorilla Glass Victus 2 de meilleure facture que celui du Xiaomi 14.

L’écran du Xiaomi 14 arrache la victoire

Outre leur taille, ce sont aussi les caractéristiques des écrans de nos smartphones du jour qui diffèrent. Si le OnePlus 12 est capable d’offrir une meilleure définition (QHD+, via les options), la dalle OLED 120 Hz du Xiaomi 14 est plus lumineuse et surtout plus juste côté colorimétrie. Malgré des promesses stellaires de part et d’autre (3000 nits chez Xiaomi, 4500 nits chez OnePlus), nous n’avons jamais été en mesure d’atteindre la luminosité annoncée. Avec un plutôt modeste 1200 nits au maximum, c’est donc finalement le Xiaomi 14 qui remporte la palme. Le OnePlus 12, lui, n’a pas dépassé les 960 nits lors de nos mesures.

Pour les couleurs, OnePlus déçoit également. Sa couverture du spectre DCI-P3 est pauvre (63 %) et l’affichage des couleurs manque cruellement de justesse (delta E de 10,31 en HDR !). Sans être excellent dans l’exercice, le Xiaomi 14 fait bien mieux et mérite donc davantage votre intérêt si vous êtes à la recherche du meilleur écran.

Des interfaces à pied égal

Si OxygenOS a quelque peu perdu de son éclat depuis son rapprochement avec le ColorOS d’Oppo, on continue malgré tout de préférer l’interface à celle de Xiaomi. Désormais nommée HyperOS, ce dernière s’inspire toujours autant d’iOS et propose des fonctionnalités de personnalisation poussée. En revanche, Xiaomi a toujours la main très lourde sur les applications préinstallées et même sur la publicité embarquée. Difficile à avaler sur un smartphone à 1100 euros.

Maintenant, il faut reconnaître que les deux interfaces sont assez proches en termes de fonctionnalités. HyperOS a le mérite d’avoir bien bossé la fluidité des animations, ce qui, avec l’écran 120 Hz du Xiaomi 14, fait plutôt bon ménage. Il sera hélas difficile de statuer nettement sur ce point du comparatif. Et ce n’est pas le suivi logiciel qui nous permettra d’y voir plus clair : les deux fabricants promettent quatre mises à jour majeures d’Android et une cinquième année de correctifs de sécurité.

Deux smartphones très performants

Le Xiaomi 14 et le OnePlus 12 sont tous deux équipés de la dernière puce de Qualcomm : la Snapdragon 8 Gen 3. Un SoC (System-On-Chip) qui a déjà fait ses preuves en matière d’efficience, mais aussi de performances, qui se présente ni plus ni moins comme la meilleure puce du moment pour smartphones Android.

Cela étant, il apparaît dans nos benchmarks que le Xiaomi 14 s’en sort mieux que son rival. Un écart qui n’est pas déterminant, téléphone en main, mais qui le place en pôle position dans notre comparatif. Restons toutefois vigilants sur un point : avec son petit format, le Xiaomi 14 aura tendance à chauffer plus rapidement et plus intensément que son concurrent. Le OnePlus 12 n’est pas exempt d’une rapide montée en température lors de longues sessions de jeu, mais il a le mérite de se refroidir plus vite.

Des smartphones surprenants aux longues focales

Comme nous l’avons déjà spécifié dans d’autres comparatifs impliquant le Xiaomi 14, ce dernier est vraiment surprenant en photo. Grâce à un partenariat avec Leica, Xiaomi propose divers filtres et un traitement d’image très agréable à l’œil, contribuant à faire sortir ses clichés du lot.

De son côté, le OnePlus 12 n’est pas en reste avec sa partie photo signée Hasselblad. D’ailleurs, on constate que les configurations des deux téléphones sont très proches.

Xiaomi 14 :

  • Grand-angle : 50 Mpx, f/1,6 ;
  • Ultra grand-angle : 50 Mpx, f/2.2 ;
  • Téléobjectif 3,2x : 50 Mpx, f/2.0 ;
  • Selfie : 32 Mpx, f/2.0.

OnePlus 12 :

  • Grand-angle (23 mm) : 50 Mpx, f/1.6 ;
  • Ultra grand-angle (14 mm) : 48 Mpx, f/2.2 ;
  • Téléobjectif x3 (70 mm) : 64 Mpx, f/2.6 ;
  • Selfie : 32 Mpx, f/2.4.

Au grand-angle, les deux smartphones s’en sortent admirablement bien. Les couleurs sont superbes, plutôt neutres (à moins d’opter pour un filtre) et l’exposition est parfaite. Il n’y a presque rien à redire tant les résultats forcent le respect et sauront vous accompagner dans vos périples quotidiens pour les immortaliser sur pellicule numérique. Conséquence de deux propositions misant à ce point sur un grand-angle à large ouverture (f/1.6), les deux mobiles sont aussi très à l’aise en basse lumière.

Xiaomi 14, grand-angle

OnePlus 12, grand-angle

Intéressons-nous aux longues focales. Les deux smartphones sont équipés d’un téléobjectif proposant une focale d’environ 70 mm qui, dans les deux cas, fait vraiment des merveilles. Le niveau de détail des deux photophones est extraordinaire, avec un piqué rarement aussi bon même sur des modèles très haut de gamme. Clairement, OnePlus comme Xiaomi ont franchi un cap cette année avec leurs derniers smartphones. Reste que le Xiaomi conserve notre préférence pour la plus grande variété de modes de capture disponible. Un gadget, assurément, mais qui contribue à le rendre (un peu) plus polyvalent pour les amateurs de photographie.

Xiaomi 14, téléobjectif

OnePlus 12, téléobjectif

Le OnePlus 12 représente un réel progrès en termes de photographie par rapport à ses prédécesseurs. Son capteur est plus grand, plus lumineux et plus détaillé, mais la configuration technique reste trop modeste pour réellement réussir à tenir tête au Xiaomi 14.

En autonomie, avantage Xiaomi

Nous avons été particulièrement étonnés de constater que le petit Xiaomi 14 tenait aussi bien la charge au fil de la journée. Lors de nos tests automatisés avec ViSer, le smartphone s’est éteint après 14h01 sur le protocole. Le OnePlus 12, plus grand et équipé d’une batterie beaucoup plus généreuse (5400 mAh contre 4610 mAh), a tenu à peine 12h30. Décevant.

Ce qui n’est pas décevant, en revanche, c’est bien les capacités de recharge ultra rapide du OnePlus 12. Ce dernier n’a besoin que de 25 minutes avec le chargeur 100 W inclus pour passer de 0 à 100 % d’autonomie. Toutefois, c’est à peine plus sur le Xiaomi 14, avec 31 minutes (chargeur inclus également).

Xiaomi 14 ou OnePlus 12 : lequel choisir ?

Les Xiaomi 14 et le OnePlus 12 sont deux smartphones extrêmement proches dans leurs propositions. Design mis à part, ils sont sur un pied d’égalité au niveau des performances, du logiciel et, dans une certaine mesure, de la photographie. Même si le Xiaomi a notre préférence sur ce dernier point, impossible de nier les gros efforts entrepris cette année par OnePlus pour soigner sa copie.

Maintenant, lorsqu’on fait les comptes, c’est bien le Xiaomi 14 qui remporte les suffrages. Grâce à un écran plus lumineux et une bien meilleure autonomie notamment. Gardons néanmoins en tête que ce dernier est vendu presque 140 euros plus cher que son concurrent. À vous d’arbitrer si ces atouts les valent, ou pas.

Où acheter Le
Xiaomi 14 au meilleur prix ?

Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !

Les derniers articles