Android 3.0 (Honeycomb) ne nécessitera plus obligatoirement des boutons physiques (menu / retour / bureau / recherche) pour fonctionner.

Andy Rubin a présenté en avant première une tablette Motorola 10 pouces tournant sur Android 3.0 lors du D: Dive Into Mobile. Depuis le site Mobile01 a réussi à obtenir une information comme quoi le fabriquant travaillerait également sur une version 7 pouces. Quelques jours plus tard, ce sont les premières photos qui viennent d’être dévoilées par Engadget.

Les principales caractéristiques d’Honeycomb sont encore floues, si ce n’est que l’interface utilisateur devrait être entièrement revue. Il ne s’agirait pas d’un simple restylage comme sur Gingerbread, mais bien d’une réelle évolution. Lors de l’intervention d’Andy Rubin, on a pu rapidement en obtenir quelques extraits, mais rien n’indique que ce sera la version finale retenue.

Lors de son intervention, Andy Rubin a également déclaré qu’Android 3.0 ne nécessiterait pas de boutons physiques ou capacitifs. Il a argumenté ses propos en indiquant qu’il fallait que la tablette puisse être tournée dans n’importe quelle orientation (portrait/paysage) et ce « sans perdre les boutons ». Imaginons un instant que les boutons soient sur l’écran, ils seraient alors automatiquement mis dans la position correcte. Un argument en sa défaveur est que lorsque les boutons ne sont pas sur l’écran, on a tendance à y appuyer moins facilement dessus par inadvertance.

Cette initiative permettrait de fixer l’ordre des boutons, car jusqu’à présent aucune contrainte n’est émise à ce sujet par Google. Une autre supposition pourrait être qu’il soit possible d’organiser les boutons selon son choix… L’utilisation devrait être plus « naturelle » et permettrait d’intégrer une dimension plus proche de l’ordinateur de bureau. Bien évidemment les boutons classiques seront toujours supportés, mais cette avancée pourrait être appréciée par de nouveaux utilisateurs.

Source : Phone Dog