Carrier IQ est un mouchard qui stocke et envoie des tas d’informations indiscrètes, nous en avions parlé dans un article qui date de la semaine dernière. Cette semaine, nous avons appris que ce soucis n’était pas seulement lié à Android, il existe également sur iPhone, néanmoins le système est désactivable dans les paramètres d’iOS (via) et ne semble pas toucher les données sensibles de l’utilisateur (comme la lecture de SMS ou le log des touches appuyées par exemple). La société éditrice de l’application a cependant contesté très vite la qualification de rootkit de son application. Elle affirme n’enregistrer aucune donnée, pourtant les informations semblent être envoyées quelque part…

Par contre, sur les appareils de Google dont le Galaxy Nexus, Google a fait le choix de ne pas l’intégrer. La tablette Motorola Xoom ne semble également pas atteinte par ce problème. Le choix d’installation de Carrier IQ est imputable aux constructeurs ou aux opérateurs… Cette histoire est loin d’être terminée !

Je vous invite à continuer la lecture sur cet article
A noter que ce rootkit n’est présent que sur les appareils du sol américain car il est directement lié aux fournisseurs de réseau (AT&T, Verizon et d’autres).
Il concerne également les smartphones de Nokia (même si l’entreprise le nie) et de RIM.
TrevE a sortit un APK qui vous permet de tester directement les effets de ce rootkit sur votre téléphone :  ça se passe sur XDA