HTC devrait annoncer son prochain flagship lors du premier trimestre de l’année 2015, et il sera peut-être même possible de l’apercevoir lors du Mobile World Congress. En attendant, les premières rumeurs fleurissent, et font surtout appel à des données logiques.

HTC One M8

HTC One M8

Comme toujours, et à quelques mois de la prochaine grande annonce d’HTC, les premières rumeurs commencent à fleurir sur le nouveau porte-étendard de la firme. D’après le site chinois MyDrivers, celui qui prendra la relève du One M8 devrait bénéficier d’une belle fiche technique composée notamment d’un écran QHD de 5,5 pouces, d’un processeur Snapdragon 805, de 3 Go de mémoire RAM, d’une capacité de stockage interne variant de 32 à 128 Go, d’une batterie de 3500 mAh, d’un capteur dorsal (simple) de 16 mégapixels, et de haut-parleurs désormais conçus avec Bose, rumeur toutefois démentie par le principal concerné. En règle générale, les rumeurs sont souvent assez proches de la réalité, mais c’est surtout parce qu’elles suivent un raisonnement logique par rapport à l’évolution du marché. Alors, à quoi peut-on s’attendre vraiment ?

Snapdragon 805 ou Snapdragon 810 ? Selon toute vraisemblance, les flagships – dont ce One M9 – qui seront annoncés au début de l’année 2015, aux alentours du MWC, devraient bénéficier d’un Snadragon 805 qui deviendra la norme pour le très haut de gamme, à l’image du Samsung Galaxy Note 4 ou du Nexus 6. Cependant, et d’après la feuille de route déployée par Qualcomm, un ou plusieurs constructeurs pourraient vouloir créer la surprise en équipant les mobiles d’un Snapdragon 810, censé être disponible pour les constructeurs au tout début 2015. Pour accompagner le processeur, les constructeurs auront le choix de faire dans la surenchère marketing avec 3 Go de RAM, ou bien de se baser sur 2 Go avec un logiciel bien optimisé. Pour HTC, et son interface Sense, 2 Go pourraient suffire.

Adieu Ultra Pixel ?

Adieu UltraPixel ?

Autre argument marketing : l’appareil photo. La technologie Ultra Pixel, développée par HTC et incorporée au One M8, est un argument phare pour ce téléphone, avec la présence d’un double capteur. Malheureusement, le grand public a tendance à ne voir que par le nombre de mégapixels, et entre 2 x 8 et 16, il a tendance à penser qu’un capteur unique et avec deux fois plus de pixels est forcément plus performant. Difficile donc de prédire ce futur choix du constructeur.

En ce qui concerne la batterie et le stockage interne, la logique permet difficilement de deviner à quoi s’attendre. Avec l’incorporation de technologies toujours plus poussées, on espère évidemment qu’une batterie de plus de 3000 mAh viendra se loger dans la carcasse de cet appareil. Enfin, l’écran pourrait effectivement se parer d’une définition QHD (1440 x 2560 pixels), puisque c’est l’argument de vente ultime ces derniers temps. Quant à sa taille, et vu la tendance actuelle, on imagine aisément qu’HTC optera pour quelque chose de plus grand que sur le One M8. Une diagonale de 5,5 pouces semble donc assez pertinente.

Et pour la construction ? Du métal (encore) évidemment.