HTC, comme tous les constructeurs de smartphone, n’est pas venu les mains vides au MWC. Face au stand dédié au Vive Pre se trouvait celui réservé à ses smartphones. On y trouvait deux petits nouveaux, le HTC Desire 530 et le Desire 825.

HTC Desire 530 mwc16 3

Autant le dire tout de suite, c’est presque par politesse que HTC a dévoilé ces deux nouveaux smartphones d’entrée et de milieu de gamme. Sur le stand de HTC on trouvait essentiellement de la réalité virtuelle, des objets connectés avec les trackers d’activités Under Armour et quelques vitrines où étaient étalés des HTC Desire 530, beaucoup de « vieux » HTC One A9 et un HTC Desire 825, sous cloche et uniquement de dos « parce que son logiciel est encore beaucoup trop instable ». Autant dire que niveau smartphones, ce n’était pas l’effervescence.

HTC Desire 530 mwc16 9

Une version « Remix » et une version noire du HTC Desire 530.

Le HTC Desire 530 était donc le seul appareil que l’on pouvait réellement prendre en main sur le stand. En termes de design, il n’y a aucune surprise, ce smartphone d’entrée de gamme ressemble à tous les autres smartphones de la gamme Desire. Un  pavé aux coins arrondis avec une façade comprenant deux haut-parleurs (l’un pour écouter les appels et l’autre pour les mains-libres), une (discutable) barre noire logotée et une coque en plastique. Petite nouveauté chez HTC – sur le Desire 530, comme sur le Desire 825 – il sera possible d’enfiler une dragonne dans les deux petits trous situés à l’arrière de la coque. Dragonne qui devrait par ailleurs être fournie avec la boîte du téléphone.

HTC Desire 530 mwc16 6

Cette coque en plastique est d’ailleurs la seule petite touche d’originalité du téléphone. Son toucher est correct, mais HTC compte axer sa communication sur ses coloris. Outre les traditionnelles versions Blanc et Anthracite, trois versions « Remix » seront proposées en blanc/corail, Noir/or ou Bleu nuit/azur. Certaines de ces versions remix auront droit à des petites taches, des points de peintures « uniques » sur la coque. L’effet, réalisé grâce à un tamis mouvant lors du passage à la peinture de la coque, est plutôt réussi.

HTC Desire 530 mwc16 5

L’écran jaunit quand on le regarde sous l’angle d’une certaine diagonale. Un classique des smartphones d’entrée de gamme.

Hélas, au  niveau des composants, ce Desire 530 ne vend pas vraiment du rêve. Si son écran est en HD (les quelques photos prises sur le stand de la marque montrent des angles de visions aux couleurs changeantes), il faudra faire avec un tout petit Snapdragon 210 associé à 1,5 Go de RAM. Autant dire qu’il ne faudra pas trop le pousser. Quant aux appareils photo, on trouve un capteur de 8 MP à l’arrière et de 5 MP à l’avant.

HTC Desire 530 mwc16 2

La coque avec les « gouttes de peintures » du HTC Desire 530.

Le Desire 530 n’est clairement pas le genre de téléphones qui va révolutionner le marché de l’entrée de gamme ou permettre à HTC de revenir sur le devant de la scène. Son look est plutôt réussi, mais ses performances sont inquiétantes. Le téléphone devrait sortir en France – en version simple SIM uniquement – au prix de 179 euros dès la fin du mois de mars. À ce tarif, on sait déjà que Wiko ou Archos disposent tous deux de propositions beaucoup plus intéressantes.

HTC desire 825 mwc 2016

Le Desire 825 était uniquement sous cloche. Impossible de le prendre en main ou de le toucher.

Un mot pour terminer sur le Desire 825. Ce dernier ne pouvait pas être pris en main sur le stand de HTC, même en mock-up. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il s’agit d’un smartphone de milieu de gamme au design sans surprise (encore) avec des taches de peintures sur sa coque. Le smartphone, équipé d’un antique Snapdragon 400 (sérieusement HTC, nous sommes en 2016) et de 2 Go devrait être commercialisé, lui à la fin du mois d’avril au tarif de 299 euros. Vous l’aurez compris, pour HTC, le MWC 2016 côté smartphones n’était pas un grand cru.