Selon TrendForce, un cabinet d’expertise sur le marché des industries de la technologie, HTC ne compte produire que 13 millions de smartphones en 2016, et le porte étendard de la marque, le 10, ne serait produit qu’en un million d’exemplaires.

HTC 10_GroupShot_Silver Front

HTC révise sa production YoY (Year on Year, d’une année sur l’autre) et ne compte produire que 13 millions de smartphones en 2016. L’année dernière, la firme a fabriqué plus de 18 millions d’appareils, ce qui revient à une baisse de plus de 26%. HTC aurait réorienté une grosse partie de sa capacité de production vers son casque de réalité virtuelle Vive.

Résultats HTC

Sur ces 13 millions, seul un million concernerait le 10, le flagship de la marque. Avec la production des deux prochains Nexus, HTC a dû faire le choix de couper dans la production de son vaisseau amiral pour satisfaire les commandes de Google. En ne produisant qu’un million de 10, HTC s’assure de limiter les pertes liées aux invendus. En effet, si HTC parvient à écouler son million, il n’enregistrerait tout de même pas des revenus intéressants.

Dans le meilleur des cas, celui où HTC vend toutes ses unités produites, il serait très loin de retrouver sa position parmi les leaders. Toujours selon TrendForce, il faudrait vendre plus de 40 millions de smartphones pour faire partie des 10 premiers vendeurs de téléphones. HTC compte donc sur une stratégie de partenariat, comme par exemple avec Google et Valve.

HTC est habitué aux mauvaises nouvelles. Après le départ de son fondateur, Peter Chou, les publications de bilans financiers plus catastrophiques les uns que les autres, on constate encore, d’après les baisses de production, que la compagnie n’est pas sur le chemin de l’ascension.

HTC, un cas isolé du secteur asiatique

Résultats chinois

A titre de comparaison, le Samsung Galaxy S7 a été vendu à plus de 10 millions d’exemplaires en moins d’un mois. Un record que tous les constructeurs rêvent d’obtenir. On peut aussi remarquer que, d’après le rapport de TrendForce, cette tendance de baisser sa production ne concerne qu’une minorité des fabricants chinois et taïwanais.

Asus, fort de son nouveau partenariat avec le fondeur Qualcomm, a revu sa production à la hausse. L’autre constructeur taïwanais aurait ainsi vu ses chiffres passer de 16 millions à 21,5 millions (+34%) sur un an. Il capitalise sur le succès du Zenfone 2 et espère que le Zenfone 3 saura attirer plus de consommateurs encore.

HTC est le seul constructeur asiatique à connaitre une telle situation. Si LG connait aussi des difficultés dans le secteur, il peut toujours rebondir sur ses autres branches. Un luxe dont HTC pourrait s’inspirer en rendant sa division VR indépendante.