Comme tous les ans désormais, LG livre aujourd’hui une nouvelle mouture de ses L Series. Les smartphones d’entrée de gamme de la marque comptent désormais une troisième déclinaison incarnée par les L40, L70 et L90, tout trois sous la dernière version, d’Android, KitKat.

LG L Series 3

Après le G Pro 2 positionné en haut de gamme, c’est avec un trio de smartphones un peu moins enthousiasmants (du moins en termes purement techniques) que revient LG. Le Coréen dévoile sa nouvelle série de smartphones d’entrée de gamme, les L Series III comptant trois appareils : les L40, L70 et L90. Malgré leurs caractéristiques internes fort modestes, les trois appareils bénéficient d’Android 4.4 KitKat, la dernière version du système d’exploitation étant tout particulièrement adaptée aux terminaux manquant de ressources (dès 512 Mo de RAM).

Et c’est justement le tarif imposé au plus compact des trois, le L40, qui arbore un format 3,5 pouces avec une définition modeste de 480 x 320 pixels, souvent l’attribut de smartphones de cet acabit. Le L40 dispose en outre d’un processeur double-cœur cadencé à 1,2 GHz et de 4 Go de stockage avec un port micro-SD, sans oublier un capteur photo de 3 mégapixels et une batterie de 1540 à 1700 mAh, selon les marchés. Avec de telles caractéristiques, gageons sur un prix situé loin sous la barre des 100 euros.

Le L70, successeur des L7, propose une amélioration sensible avec un écran IPS de 4,5 pouces doté d’une définition de 800 x 400 pixels, toujours avec un processeur double-cœur à 1,2 GHz mais cette fois secondé par 1 Go de RAM. Quand le L40 se contente de la 3G jusqu’à 14,4 Mbps, le L70 devrait monter jusqu’à de la H+ à 21Mbps. LG semble avoir adopté la stratégie des versions diverses en fonction des marchés, puisqu’ici, l’appareil photo sera de 5 à 8 mégapixels selon les pays. Le tout mesure 127,2 x 66,8 x 9,5 mm et embarque une batterie de 2100 mAh.

Dernier de la gamme, le LG L90 propose les caractéristiques les plus intéressantes du lot. Ce terminal de 131,6 x 66 x 9,7 mm est doté d’un écran de 4,7 pouces pour une définition de 960 x 540 pixels, et surtout avec une dalle IPS. Il passe à un processeur quadricœur à 1,2 GHz sans toutefois dépasser 1 Go de RAM, mais cette fois avec 8 Go de stockage, toujours extensible, et lui aussi avec le support de la H+ à 21 Mbps. Sa batterie devrait lui conférer de bonnes performances, puisqu’elle affiche une capacité de 2540 mAh.

 

KitKat pour tous

Le trio de smartphones fera partie des premiers entrée de gamme à bénéficier d’Android 4.4 KitKat, ce qui laisse espérer une expérience utilisateur convenable. L’OS sera par ailleurs secondé par une version « améliorée » de l’interface LG, « plus jolie et plus immersive » (les L Series se contentent généralement d’une version allégée de l’interface LG). Ils devraient en outre être accompagnés de la housse LG Quick Window, disponible sur le LG G2. Pour le moment, LG n’a pas dévoilé ses intentions en termes de prix ni de date et lieu de commercialisation, mais on peut s’attendre, étant donné les pratiques de la marque avec ses précédentes générations de L Series, à les voir débarquer au moins sur l’open-market, c’est-à-dire chez les revendeurs.