Lors de l’officialisation du LG G4 à Taïwan, le constructeur coréen a confirmé l’arrivée d’un second flagship pour 2015. On peut donc s’attendre à un LG G Pro 3 ou pourquoi pas un LG G4 Mini boosté aux hormones.

LG G4 - 3

L’année dernière, LG a dévoilé le LG G Pro 2 – une phablette de 5,9 pouces – lors du MWC en mars puis le LG G3 – le flagship de 5,5 pouces – en juin. Ces deux flagships ont été écoulés à environ 220 000 exemplaires : 60 000 à 70 000 unités pour le G Pro 2 et plus de 150 000 livraisons pour le G3 pour le seul territoire taïwanais (et plus de 10 millions d’unités à l’échelle mondiale). LG souhaite donc mettre en place la même stratégie pour 2015, avec d’abord le G4 dévoilé à la fin du mois d’avril. Il faut s’attendre à un second flagship d’ici la fin de l’année, au cours du deuxième semestre, ce qu’a confirmé le responsable de la branche mobile de LG à Taïwan. Le constructeur n’a pas précisé le futur modèle qu’il proposera cette année et les spécifications n’ont pas encore été finalisées.

On peut s’attendre au successeur du G Pro 2 (qui pourrait porter le nom de G Pro 3 ou G Pro 4 pour être plus en phase avec la gamme actuelle), une phablette d’environ 6 pouces, ou bien alors un G4 Mini qui pourrait intégrer les composants haut de gamme du G4 dans un plus petit format. Le G3 n’avait pas connu de véritable version mini puisque la version S était une mouture bridée du G3 avec des composants qui n’avaient rien de haut de gamme.

Pour 2015 et avec cette stratégie de deux flasgships par an, LG espère augmenter de 30 % les ventes de ses deux téléphones haut de gamme par rapport à l’an dernier. Pour le G4, LG estime qu’il vendra 250 000 à 300 000 unités dans les 12 prochains mois, toujours à Taïwan. Une performance qui serait permise par le cycle de remplacement des smartphones à Taïwan qui se réduirait de plus en plus.