Environ sept mois après l’annonce du PRO 5, Meizu officialise déjà son PRO 6. Comme prévu, sa fiche technique promet des performances dignes d’un smartphone très haut de gamme.

meizu-pro-6

Cela fait déjà quelques semaines que les rumeurs autour du Meizu PRO 6 se multiplient, avec comme apothéose ce mardi la fuite de sa fiche technique quasi complète. Aujourd’hui, c’est en grande pompe, à l’occasion d’une conférence de presse tenue à Pékin, que Meizu a officialisé son nouveau flagship aux caractéristiques impressionnantes.

Un design tout en finesse

L’épaisseur des téléphones a longtemps été un élément crucial lors des campagnes marketing des constructeurs, et même si cet élément semble aujourd’hui avoir atteint sa limite, certains continuent de miser dessus. Meizu est donc fier d’annoncer que le PRO 6 mesure 7,25 mm d’épaisseur, soit 0,25 mm de moins que son prédécesseur et 0,65 mm de moins que le Galaxy S7. En outre, son module photo ne dépasse que très peu de cette coque. Les bordures d’écran ont elles aussi été réduites à 0,715 mm sur une largeur totale de 70,8 mm. Sa longueur quant à elle est de 147,7 mm et son poids de 160 grammes.

Trois couleurs ont été annoncées, à savoir gold (doré), dark grey (gris foncé) et silver (argent). Il n’est pas à exclure cependant que certains de ces coloris soient exclusifs à la Chine.

meizu-pro-6-couelurs

Un Super AMOLED « 3D Press »

Tout comme son prédécesseur, le Meizu PRO 6 embarque une dalle Super AMOLED, d’une diagonale légèrement réduite puisque de seulement 5,2 pouces contre 5,7 sur le PRO 5. Certainement pour des raisons d’autonomie, Meizu ne souhaite toujours pas passer au WQHD et se contente donc d’une définition Full HD (soit 424 PPP), ce qui est bien évidemment suffisant pour de simples usages mobiles. En outre, Meizu annonce une luminosité de 450 nits.

Enfin, l’écran est surmonté d’une vitre 2,5D pour rendre ses bords plus agréables au toucher, et il peut mesurer la pression du doigt grâce à la technologie « 3D Press », à l’instar de l’iPhone 6s ou du Huawei P9 Plus. Un appuyant plus fort sur une application du bureau, par exemple, on obtient davantage d’options. À l’heure actuelle, Meizu promet déjà une trentaine d’applications compatibles et le SDK devrait prochainement être mis à disposition des développeurs afin d’augmenter significativement ce nombre.

meizu-3d-press

Helio X25 et 4 Go de RAM

Comme les rumeurs le présumaient, le Meizu PRO 6 embarque un processeur décacore Helio X25, choisi en raison de ses bonnes performances et de sa faible consommation énergétique. Il est composé de dix cœurs ARM, dont deux Cortex-A72 et huit Cortex-A53. Il est accompagné d’un GPU Mali-T880 MP4, le même que sur l’Helio X20, ou encore les Kirin 950 et 955 du Mate 8 et du P9. Le tout est soutenu par 4 Go de RAM.

Du côté de la mémoire interne, le PRO 6 embarque 32 ou 64 Go de stockage de type eMMC 5.1. On retrouve également un capteur d’empreintes en façade (sous l’écran), mais celui-ci n’a pas fait l’objet d’une attention particulière au cours de la conférence de Meizu.

mediatek-helio-x25

Un flash original et un DAC économe

Meizu promet de grandes choses avec l’appareil photo de son PRO 6, qui est équipé d’un capteur Sony IMX230 de 21,16 Mégapixels, de lentilles personnalisées et d’un stabilisateur optique. Mais la grande nouveauté, c’est le flash circulaire composé de 10 LED que l’on aperçoit au dos du téléphone. Il encercle un système d’autofocus laser promettant une mise au point en seulement 0,07 seconde à une distance quatre fois plus élevée qu’à l’accoutumée. À l’avant, nous devrions retrouver un capteur de 5 Mégapixels.

meizu-pro-6-flash-10-led

La partie audio de la gamme PRO est également très importante et Meizu a donc intégré une puce HiFi Cirrus Logic qui devrait, selon le constructeur, être moins gourmande en énergie qu’un DAC traditionnel. Cette puce s’accompagne en outre d’un haut-parleur (mono) Smart PA NXP Gen 3.

USB-C 3.1 et charge rapide

Tout comme le PRO 5 avant lui, le PRO 6 propose un port USB Type-C, mais cette fois-ci à la norme 3.1 gen 1 pour des vitesses de transfert allant jusqu’à 5 Gb/s. Il est par ailleurs compatible avec le système de charge rapide maison mCharge permettant de se recharger complètement en une heure. Une bonne chose pour une batterie un peu maigre, puisqu’elle affiche une capacité de 2560 mAh.

usb-c-3-1-meizu

Petit prix et 4G bridée

Le Meizu PRO 6 sera disponible le 23 avril en Chine au prix de 2499 yuans pour la version 32 Go et 2799 yuans pour la version 64 Go, soit l’équivalent de 340 et 380 euros. Ce tarif devrait néanmoins évoluer avec les taxes françaises et les frais liés à l’importation. Il nous a été confirmé qu’en France, la bande de fréquence des 800 MHz sera toujours absente, ce qui est dommage pour un téléphone vantant les mérites de sa 4G allant jusqu’à 300 Mb/s et sa compatibilité VoLTE.