Samsung pourrait bien avoir été peu ambitieux avec son Galaxy S6 edge, et devoir revoir ses capacités de production. Une troisième usine de production d’écrans courbés aurait d’ailleurs été lancée aujourd’hui.

c_Galaxy-S6-Edge-test-DSC08272

Décidément, le Samsung Galaxy S6 edge fait plus parler de lui que son confrère aux bordures classiques. À tel point que Samsung n’avait visiblement pas prévu une telle demande pour ce produit, et se retrouve maintenant devant certaines difficultés pour assurer sa production. Des difficultés que l’on avait déjà évoquées à plusieurs reprises et qui nécessitent la mise à disposition de nouvelles usines pour produire l’écran incurvé du S6 edge, alors même que sa production n’est pas sans risque et que certains écrans possèdent des défauts de fabrication.

Ainsi, on apprend aujourd’hui que la firme coréenne a accéléré la cadence sur ce dossier et a visiblement démarré la production de ces écrans dans une troisième usine. Cela permettrait à Samsung de plus que doubler sa capacité de production, passant ainsi de 2 millions à 5 millions d’écrans produits par mois. D’après le journal Bloomberg, qui cite des sources proches des opérations de Samsung, cette usine devait se lancer dans cette production à partir de juin seulement, et elle aurait donc un bon mois d’avance.

Évidemment, cette opération trouve sa source dans les très bons chiffres de ventes réalisés par Samsung avec ce modèle, mais aussi grâce à des prévisions de ventes records. Il se dit même que les ventes de S6 edge pourraient représenter 50 % du total des deux smartphones.