Détaillons l’un des principaux apports du nouveau Samsung Galaxy S8, la fonction DeX, qui transforme le smartphone en ordinateur.

Samsung officialise ce matin à New York le Galaxy S8, premier smartphone exploitant une nouvelle génération de puces, les plus performantes jamais commercialisées. Ces puces sont dignes de véritables ordinateurs. Pour preuve : Qualcomm a annoncé au CES 2017 que la version complète de Windows 10 pouvait fonctionner sur son nouveau Snapdragon 835.

Le constructeur sud-coréen tire profit de cette puissance pour proposer la fonction DeX, pour Desktop Experience. Comme son nom l’indique, cette fonction promet l’expérience d’un ordinateur de bureau.

DeX Station : support ventilé

Samsung vend pour ce faire un accessoire optionnel, la DeX Station, au prix de 149 euros. Il s’agit d’une station d’accueil à laquelle on branche un moniteur, un clavier et une souris, et dans laquelle on enfiche son Galaxy S8.

Cette station dispose d’une part d’un port USB Type-C et d’un support ventilé, destiné à refroidir le smartphone pour éviter les ralentissements, d’autre part d’un port d’alimentation USB Type-C, d’une sortie HDMI, d’un port Ethernet et de deux ports USB Type-A standards.

Quand Android imite Windows

Jusque là, DeX est fort similaire à Continuum de Microsoft, proposé sur certains Windows Phone. Si ce n’est que DeX ne repose pas sur Windows 10, mais sur Android 7.x Nougat. Selon toute vraisemblance, c’est l’Android du smartphone qui s’affiche à l’écran (et non une instance distincte ou même un Linux comme c’est parfois le cas avec des solutions tierces), avec une interface adaptée aux grands écrans.

On retrouve ainsi un bureau, une barre des tâches donnant accès au tiroir d’applications et aux applications en cours d’exécution, une barre d’état donnant accès au panneau de notifications, et surtout des applications fenêtrées, qu’on peut redimensionner et déplacer à sa guise.

Android et les applications pré-installées répondent à un usage bureautique et multimédia courant : on peut naviguer sur internet confortablement, consulter ses photos et vidéos, regarder YouTube, lire et écrire des SMS ou des emails, ou encore ouvrir et modifier des documents Word, Excel, PowerPoint, etc.

Lorsqu’on reçoit un appel, on peut décrocher sans attendre en mode DeX, et converser au travers du micro et du haut-parleur du smartphone, ou bien déconnecter le S8 et le porter à l’oreille comme d’habitude, sans interruption de l’appel.

Les professionnels et les entreprises disposent quant à eux de solutions de virtualisation telles que Citrix Receiver, qui permettent d’accéder via internet à un ordinateur Windows et d’utiliser des applications telles que la version complète de Microsoft Office.

Notre avis : il manque une solution portable

Lors de l’avant-première organisée quelques jours avant l’Unpacked 2017, j’ai pu passer quelques minutes sur le Samsung Galaxy S8 puis sur Samsung DeX.

Sur le S8, Android est d’une fluidité et d’une réactivé irréprochable. On ne peut pas en dire autant en revanche de l’interface DeX. On perçoit de courts délais entre un clic et la réaction à l’écran, ou de légers ralentissements lorsqu’on manipule des fenêtres. Ce n’est pas parfait, mais ça n’empêche pas de travailler confortablement. Peut-être est-ce dû au fait que nous n’avons testé qu’une version préliminaire. En tout cas, une fois lancées, les applications sont réactives. On navigue sur internet sans peine, passant d’un onglet à un autre, malgré seulement 4 Go de mémoire vive.

Mais tout ceci ne règle pas la plus grande lacune de DeX : le fait que Samsung ne propose qu’une DeX Station ordinateur fixe, mais pas de solution ordinateur portable, telle que le Laptop Dock du Motorola Atrix ou plus récemment le Mirabook. C’est surprenant à une époque où l’ordinateur fixe ne sert plus qu’à quelques joueurs ou utilisateurs exigeants.

En l’état, la solution DeX est quelque peu paradoxale : l’acheteur du smartphone le plus haut de gamme du marché a certainement déjà un ordinateur performant. Seul un DeX portable constituerait une alternative intéressante, pour partir vraiment léger en déplacement.

Reste à espérer que Samsung lancera prochainement une solution portable.

À lire sur FrAndroid : Comment transformer son Android en PC ? – Tutoriel