Le géant californien Apple est au cœur des spéculations dans le domaine de l’automobile, ou du moins du développement de véhicules autonomes. Alors que les négociations avec McLaren ont été démenties, Apple serait proche de Lit Motors, une start-up américaine.

lit motors c-1

Mais que nous prépare Apple ? Hier, les médias américains se sont emballés autour d’un possible rachat de McLaren part le géant californien, relançant par la même les spéculations autour d’une Apple Car. Il se murmure en effet, depuis plusieurs années, qu’Apple travaille sur un certain Project Titan, une voiture électrique et autonome qui pourrait concurrencer la Google Car.

Depuis, les porte-paroles de McLaren ont démenti l’information, expliquant que « McLaren n’est pas en discussion avec Apple au sujet d’un potentiel investissement ». Un démenti qui n’enterre toutefois pas totalement la rumeur, le constructeur automobile cherchant peut-être simplement à noyer le poisson.

Un nouvel acteur

Aujourd’hui, c’est en tout cas à une autre entreprise que des rumeurs lient Apple. D’après le New York Times, Apple serait en discussion avec Lit Motors, une société basée à San Francisco qui conçoit des véhicules à deux roues entièrement électriques et gyrostabilisés. Le journal affirme tenir cette information de trois sources qui souhaitent garder l’anonymat, et qui indiquent aussi qu’Apple aurait déjà embauché plusieurs ingénieurs de Lit Motors.

Lit Motors est connu outre-Atlantique pour son deux roues nommé C-1, qui arbore effectivement un look assez proche de ce qu’on imagine pour Apple. Et puisqu’il se murmure aussi que le Project Titan aurait été abandonné depuis le départ de Steve Zadesky, pourquoi ne pas imaginer Apple se rabattre sur un véhicule moins encombrant qu’une voiture, tout en continuant de travailler sur un système autonome embarqué ?