De nouvelles informations officielles viennent d’apparaître sur la toile : la Nintendo Switch est dotée d’une batterie de 4 310 mAh qui est compatible avec la charge rapide. Il est d’ailleurs possible que ce soit un fabricant français qui ait intégré la recharge rapide au sein de la console.

Comme le relèvent le site Tweaktown et un sujet sur les forums de Neogaf, Nintendo a apporté quelques précisions sur la Switch, et notamment au niveau de sa batterie. On apprend ainsi sur le site japonais de la marque que la console embarque une batterie d’une capacité de 4 310 mAh. C’est largement supérieur aux consoles actuelles de la marque, puisque la 3DS XL se limite à 1 750 mAh alors que sa concurrente, la PS Vita, intègre un accumulateur de 2 200 mAh. Une telle capacité qui permet à Nintendo d’annoncer une autonomie de 2,5 à 6,5 heures pour la Switch selon les utilisations. Mais qu’en est-il du temps de recharge ?

Une recharge rapide en seulement 3 heures

Nintendo vient d’apporter une information très intéressante : il faudra 3 heures pour totalement recharger la batterie de la Switch, via le dock et son port USB Type-C. En faisant quelques calculs, on se rend compte que la Switch est obligée d’utiliser un rechargement rapide pour atteindre cette durée de charge. Il serait donc question d’une charge rapide entre 10 et 15 W en utilisant un adaptateur secteur doté d’une tension comprise entre 5 et 15 V et d’une intensité de 2,6 A comme on peut s’en rendre compte sur les informations émises par la FCC.

80 % de recharge en 90 minutes ?

Comme le fait remarquer un utilisateur des forums Neogaf, la Switch pourrait donc recharger 80 % de la capacité de sa batterie en seulement 1h30, grâce à la présence de la charge rapide USB Power Delivery (en Révision 2.0 et Version 1.2 pour les puristes). Cette solution pourrait alors provenir du fabricant français de semiconducteurs STMicroelectronics, l’un des rares du secteur à proposer de telles puces de rechargement rapide.

À lire sur FrAndroid : Nintendo Switch : 7 réponses que l’on attendait vraiment avant la sortie de la console de jeu japonaise