Si le Sony Xperia Z3+ n’est arrivé qu’avec peu de changements par rapport à son prédécesseur, Sony se targue néanmoins d’avoir retravaillé la partie logicielle de son capteur photo de 20,7 mégapixels, lui permettant de sublimer encore un peu plus les scènes que ses utilisateurs vont capturer. Ayant récupéré un exemplaire des deux mobiles, nous vous proposons donc un comparatif photo des deux smartphones, effectué dans les mêmes conditions, aux mêmes moments, et à la même distance, histoire de voir si le Z3+ surclasse son aîné.

Comparatif Z3

Le Sony Xperia Z3, tout comme le Z3+, est équipé d’un capteur dorsal de 20,7 mégapixels. Il s’agit, sur les deux mobiles, d’un capteur Exmor RS de type CMOS 1/2,3″, avec une lentille G Lens de 27 mm et une ouverture de f/2.0. Mais là où les différences se trouvent, c’est sur le traitement logiciel des photographies, et il ne faut pas longtemps pour s’en rendre compte, bien qu’elles soient légères.

 

La rue en 8 mégapixels

Le mode automatique de l’application photo de Sony ne permet pas de dépasser les 8 mégapixels. Il s’agit de la taille de capture maximale de ce mode, et il faut aller dans les réglages manuels pour obtenir de plus grandes dimensions, mais c’est par exemple au détriment de l’utilisation d’un mode HDR qui ne fonctionne qu’à 8 mégapixels ou moins. C’est assez étrange, mais il faut faire avec. Nous avons donc réalisé le même cliché avec les deux terminaux en mode automatique. On s’aperçoit assez vite que le cliché pris avec le Xperia Z3+ est plus net qu’avec son prédécesseur puisque les panneaux sont plus lisibles (quand on zoome à 100 %). Mais c’est surtout la gestion des couleurs qui nous paraît bien plus fidèle à la réalité, tirant beaucoup moins sur le gris. Au passage, concernant le rendu du ciel, pas d’inquiétude puisque la couche de pollution a fait passer le ciel du bleu au gris ce jour-là…


 

La rue en 20,7 mégapixels

Le mode manuel, en 20,7 mégapixels, nous conforte dans notre avis. Le cliché pris avec le Z3+ est plus net, plus contrasté, avec des couleurs plus chaudes, et la gestion de la luminosité paraît également meilleure. Impossible de se tromper entre les deux mobiles lorsqu’on affiche les photographies dans leur taille réelle.


 


 

Photo de nuit

Bon, déjà sans stabilisation optique, les photos de nuit sont assez compliquées à prendre, et vous n’avez pas intérêt à bouger d’un poil si vous voulez vous retrouver avec un cliché net. Ici aussi, le Z3+ montre qu’il sait mieux s’y prendre que le Z3 pour dompter les lumières nocturnes. Là où le Z3 voit des rayons lumineux partout, le Z3+ les contient.


 

 

La plante Ikea en intérieur

Concernant la gestion de la luminosité, les photos en intérieur sont d’ailleurs assez significatives. Là où le Z3 brûle les feuilles de notre plante d’intérieur, le Z3+ conserve une forte luminosité au niveau de la fenêtre, mais dessine beaucoup mieux les contours des feuilles.


 

Le vélo en intérieur

Lui, on peut vous assurer que sa couleur est plus proche de celle affichée par le Z3+ que celle affichée par le Z3. D’ailleurs on s’aperçoit qu’on obtient plus de bruit sur le cliché pris avec Z3. Cette même photo a été tentée avec le flash activé, et le verdict est le même.


Verdict

Effectivement, le Sony Xperia Z3+ est plus performant en photographie que le Z3. Cela s’explique, comme nous l’avons déjà mentionné, par un traitement logiciel différent entre les deux mobiles. Le Z3+ permet d’obtenir de meilleurs clichés, et c’est assez net. La gestion des couleurs et de luminosité ont été optimisés, et on se rapproche plus d’un rendu réel. Le niveau de détails est également plus important. Reste maintenant à savoir si Sony compte apporter ce traitement logiciel sur son Z3, qui reste malgré tout un très bon mobile concernant la photographie.