Impossible de ne pas tomber sur un smartphone dont le design est inspiré de l’iPhone X dans les couloirs du Mobile World Congress 2018. C’est une tendance de fond que l’on retrouve chez des constructeurs prestigieux, mais aussi sur les stands des tréfonds. Voici notre sélection.

Asus Zenfone 5Z

Asus a attendu la fin de journée du mardi pour dévoiler son Zenfone 5Z. C’est l’inspiration la plus réussie avec un positionnement agressif. Maxime a eu l’occasion de prendre en main le modèle le plus accessible, que l’on trouve à 600 euros avec du Snapdragon 845. Aucun icône ne dépasse dans l’encoche.

Lorsque l’on affiche une application non optimisée, l’encoche disparaît en se confondant dans l’interface. Malgré le contraste de la dalle IPS LCD, le résultat est bon. Même constat avec la lecture d’une vidéo, l’encoche ne vient jamais gâcher l’expérience. Une inspiration osée de la part du constructeur taïwanais, un pari qui semble réussi sur le papier.

Dans l’encoche se cache un haut-parleur, le Zenfone 5Z propose ainsi un double haut-parleurs stéréo à l’avant. D’ailleurs, ce notch est un peu moins large que celui de l’iPhone X. Ci-dessous, une comparaison directe

Wiko View 2

Le Wiko View 2 s’inspire davantage de l’Essential Phone que de l’iPhone X. L’encoche permet de placer la caméra avant, c’est finalement assez discret. Omar a pu le prendre en main, avec une vidéo à la clé. Le smartphone surprend, avec une conception de qualité et un prix abordable — environ 200 euros.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

 

Doogee V

Contrairement aux deux smartphones cités plus haut, nous abordons maintenant les smartphones chinois qu’il faudra impérativement importer de Chine (à vos risques et périls).

Nous étions à la conférence hier, Doogee a sorti l’artillerie lourde. Ils ont dévoilé un écran flexible OLED qui équipera un smartphone flexible. C’était sorti l’occasion de découvrir un smartphone inspiré de l’iPhone X, avec un capteur d’empreintes digitales sous son écran. Il est bien armé : du MediaTek Helio P60, avec 8 Go de mémoire RAM et 128 Go de stockage. Du côté de la photo, on retrouve un capteur Sony de 16 mégapixels couplé à une seconde caméra de 8 mégapixels et un troisième module de 16 mégapixels à l’avant.

Son écran est évidemment assez surprenant : c’est une dalle AMOLED de 6,2 pouces en définition QHD, la même dalle que celle de l’iPhone X et du Galaxy S9. Nous pouvions découvrir cette fameuse dalle sans son support, ce qui est particulièrement étonnant à voir.

Malheureusement, nous n’avons pas pu voir un modèle fonctionnel, malgré une date de disponibilité proche : avril 2018. Pas de tarif et une disponibilité incertaine à ce stade.

 

Ulefone T2 Pro

Avec l’Ulefone T2 Pro, on tombe dans la catégorie « les smartphones chinois surprenants ». Capteur d’empreintes sous l’écran, Helio P70 de MediaTek couplé à 8 Go de RAM, batterie de 5 000 mAh… et un design aux bordures très fines.

Omar a eu la possibilité de le prendre en main, retrouvez son article là.

 

Ulefone Armor 5

D’ailleurs, Ulefone avait également un smartphone inspiré de l’iPhone X capable de résister aux chocs et aux baignades. IP68, ce qui vous permet également de le plonger dans le bain. Évidemment, ce sont des smartphones qu’il faudra importer de Chine.

 

Leagoo S9

Vous l’avez certainement vu, Leagoo essaye de surfer partout : il prend le nom du dernier Galaxy S9, avec le design de l’iPhone X. C’est évidemment n’importe quoi et l’interface déborde dans tous les sens avec des icônes cachées. Notons tout de même que le smartphone est fonctionnel.

iLa X

ILa m’a bien fait rire avec le X. Les bordures de l’écran en haut et en bas, vous avez certainement remarqué. On rentre dans la catégorie « le pire du MWC 2018 » avec ce smartphone inspiré de l’iPhone X et sa dalle traditionnelle.

De plus près, c’est pire.

 

Hotwav Symbol X

Sur cette marque qui m’était inconnue jusqu’à maintenant, tout déborde et tout est coupé. Le Hotwav Symbol X démarre et fonctionne, il a ça pour lui.

Oukitel U19

Oukitel, un peu plus reconnu, avait également un produit inspiré de l’iPhone X. Ce n’est pas non plus catastrophique, mais c’est ridicule.

OTOT V5801

OTOT ou TOTO, comme vous voulez, a présenté le V5801. L’encoche est carrément un autocollant collé sur l’écran classique.

Black View A30

BlackView, ce sont les pires. Ils présentent un smartphone non fonctionnel, un mockup qui reprend le fond d’écran de l’iPhone X. Il y a également de la colle sur la coque arrière.

Inspiré de l’iPhone X, la mode 2018

On peut facilement comprendre pourquoi les constructeurs s’inspirent de l’iPhone X. Asus, par exemple, a conçu un smartphone de qualité qui va certainement attirer les consommateurs intéressés par l’iPhone X, mais qui n’ont pas les moyens de l’acheter. Ils auront un produit performant, pour 500 euros de moins environ. Wiko peut également justifier ce design inspiré de l’Essential Phone.

Pour les autres, cela en devient ridicule : les interfaces ne sont pas prévues pour, les éléments visuels sont cachés derrière l’encoche. Les finitions sont épouvantables… et l’encoche ne sert à rien. En effet, elle n’intègre aucun composant ou capteur utiles, mise à part une traditionnelle caméra. C’est la catégorie des produits qui nous font rire, mais que l’on voudrait oublier.