D’après le site Gigaom, les utilisateurs d’Instagram seraient en passe de voir débarquer une nouvelle fonctionnalité. Le réseau social consacré à la photographie pourrait en effet intégrer sa propre messagerie instantanée à son application mobile.

Capture d’écran 2013-11-25 à 11.59.16

Instagram pourrait encore faire parler de lui. Après l’intégration de courtes vidéos en juin, l’arrivée de la publicité outre-Atlantique il y a quelques semaines, le réseau social pourrait intégrer un service de messagerie instantanée. C’est en tout cas ce qu’affirme le site Gigaom qui indique que la nouveauté pourrait arriver dès la prochaine mise à jour de l’application mobile. Cette nouvelle version devrait être déployée avant la fin de l’année, soit dans les prochaines semaines, et être accompagnée d’une option de conversation groupée.

Pour l’instant encore à l’état de rumeur, l’information pourrait avoir un écho important dans le monde de la mobilité. Fort de ses 150 millions d’utilisateurs actifs, le service pourrait en effet faire un gros coup sur le marché de la messagerie en ligne que bon nombre d’applications se disputent déjà.

Et ce, d’autant que la forte concurrence pour les applications du genre à tout mettre en œuvre pour se différencier. Récemment, Viber pour Android a ainsi ajouté quelques fonctionnalités à son service avec une option « Push To Talk » notamment. De son côté, Google a apporté la possibilité d’intégrer les SMS à la dernière mise à jour de son service mobile Hangouts. Mais le segment du chat mobile a également été marqué par l’arrivée de BlackBerry Messenger sur Android et iOS le mois dernier, ainsi que par la montée en puissance de Line, une application mobile japonaise qui se différencie de ses concurrents par un catalogue de stickers très fourni.

En capitalisant sur un nombre d’utilisateurs fourni, Instagram pourrait donc bien connaître le succès s’il se lance sur le marché de la messagerie en ligne. D’autant que les mobinautes, confrontés à une importante offre de services de messagerie, pourraient accueillir positivement cette intégration. Il s’agit en effet d’une opportunité de regrouper dans un même service à la fois le partage de photo et la possibilité de discuter en ligne, afin de réduire un peu le nombre d’applications « sociales » installées sur son téléphone. Pensons toutefois qu’Instagram fait partie du réseau Facebook, qui propose lui-même un Messenger auquel « Insta-chat » ferait d’office concurrence. Une option malgré tout plus enviable que de voir passer ses utilisateurs à d’autres services du même type, et appartenant à des firmes concurrentes.