Le site américain SamMobile a obtenu des informations fraîches sur la prochaine tablette dotée d’un écran AMOLED de Samsung. Celle-cisera déclinée en deux versions (8,4 et 10,5 pouces), embarquera un processeur Exynos, possèdera un capteur d’empreintes et portera le nom de Galaxy Tab S.

Galaxy3-Tab4-10.1-SM-T530-White_1

Une Galaxy Tab 4. Selon les rumeurs, la Galaxy Tab S lui empruntera une bonne partie de son design.

En rumeur depuis maintenant trois mois, les tablettes AMOLED de Samsung, que l’on connaissait auparavant sous le nom de code SM-T800, ont désormais un véritable nom : Galaxy Tab S. La principale nouveauté de ces tablettes concerne l’affichage, qui passera par un écran AMOLED de 8,4 et 10,5 pouces suivant la version choisie. Cet écran AMOLED est une semi-première pour le constructeur coréen : il avait bien sorti en 2011 la Galaxy Tab 7.7, dotée d’un écran AMOLED, mais n’avait jamais réitéré l’expérience depuis.

Maintenant que la technologie est mûre et assure de beaux résultats sur les téléphones, Samsung a décidé de porter les écrans AMOLED sur des tablettes. Les Galaxy Tab S seront donc les premières du genre à embarquer des écrans AMOLED aussi grands. Si l’on en croit le site SamMobile, qui a eu la primeur de l’information, ces tablettes devraient beaucoup ressembler aux Galaxy Tab 4 d’un point de vue design, à ceci près qu’elles posséderont des bords « beaucoup, beaucoup plus fins ». Le dos de l’appareil sera par ailleurs semblable à celui du Galaxy S5, percé de trous minuscules pour le rendre plus agréable au toucher.

Enfin, c’est surtout du point de vue matériel que ces tablettes se démarquent. Alors que les rumeurs parlaient encore il y a quelques semaines d’une configuration classique à base de Snapdragon et de 2 Go de RAM, Samsung a finalement décidé d’utiliser ses propres processeurs. Selon SamMobile – qui affirme tenir ses informations d’un employé de Samsung – la Galaxy Tab S embarquera un processeur à huit cœurs Exynos 5 (5420) (4 coeurs à 1,9 GHz et 4 coeurs à 1,3 GHz) sur un SoC ARM, un GPU 6 cœurs Mali-T628 cadencé à 533 MHz, 3 Go de RAM DDR3, un appareil photo de 8 mégapixels sur le dos et 2,1 mégapixels en façade et affichera une définition de 2560 × 1600 (du WQXGA). SamMobile ne fait en revanche aucune mention de la capacité de la batterie.

Les premiers tests effectués sur la tablette par cet insider de SamMobile affichent un score de 35268 sur AnTuTu, ce qui laisse présager des performances dignes du haut du panier.

galaxy tab s antutu rumeur 1

galaxy tab s antutu rumeur 2

galaxy tab s antutu rumeur 3

galaxy tab s antutu rumeur 4

galaxy tab s cpuz rumeur 1

L’autre particularité de cette tablette, c’est que, comme le Galaxy S5, elle embarquera un capteur d’empreintes digitales. Celui-ci sera utilisé pour les mêmes fonctionnalités que le Galaxy S5 (dévérouillage de l’appareil, Mode privé et accès à Paypal) et une fonctionnalité inédite : le Multi-User login. Pour faire simple, en passant son doigt sur le capteur d’empreinte digitale, la tablette reconnaître à quel compte est lié le doigt et ouvrira directement la session de son propriétaire sans avoir besoin de passer par une interface intermédiaire. Pourquoi pas.

SamMobile pense également savoir que Samsung va mettre quatre variantes de sa tablette sur le marché. Il y aura bien deux versions de la Galaxy Tab S : l’une avec un écran de 10,5 pouces et l’autre avec un écran de 8,4 pouces mais toutes les deux seront déclinées en un modèle WiFi et 4G. Ces dernières embarqueront d’ailleurs des Modem Intel. Samsung comptait sortir des versions 3G mais semble avoir abandonné l’idée.

On ne sait en revanche toujours rien de la date de l’annonce officielle de la Galaxy Tab S, de son prix et encore moins de sa date de sortie.