En début d’année, courait la rumeur d’un partenariat entre Meizu et Nokia. Celle-ci se précise aujourd’hui, du moins en ce qui concerne le nom de l’appareil : il serait ainsi baptisé Meizu MX4 Supreme.

Meizu Supreme

Bien que sa division mobile ait été acquise par Microsoft l’an dernier, Nokia subsiste en Finlande. La firme leader en téléphonie mobile avant le virage du smartphone a cédé sa division mobile au géant américain mais conserve sa partie réseaux ainsi que ses équipes de développement. Et celles-ci ne sont pas tout à fait restées inactives, annonçant notamment la tablette N1, une ardoise conçue et commercialisée sous licence par Foxconn, et équipée du lanceur d’applications cette fois développé par Nokia, Z Launcher. Car si la marque n’est pas autorisée à vendre des téléphones avant 2016 sous son nom, elle peut fournir des licences à des constructeurs tiers avant la fin de la période d’exclusivité accordée à Microsoft pour l’usage de son nom.

Et c’est ce qui donne un semblant de crédit à la rumeur issue du visuel ci-dessus. Posté sur le réseau social Weibo par le compte Ubuntu, réputé pour sa fiabilité, il évoque un partenariat entre la marque chinoise Meizu et ledit Nokia. L’image est assortie de la légende suivante : « Nokia est responsable de la partie matérielle et logicielle » et évoque des déclinaisons du MX4 qui n’ont pas été annoncées, de même qu’un Lumia 1030 là encore objet de spéculations du côté de Windows Phone. Ce qui est toutefois annoncé par cette image, si elle est bel et bien authentique, c’est l’arrivée d’un Meizu MX4 Supreme powered by Nokia. Le Finlandais serait donc partenaire de l’entreprise chinoise dans le cadre d’un nouveau téléphone dont on ne sait évidemment pas grand-chose. L’évocation d’un Lumia 1030 – qui n’a pourtant rien à voir avec le Nokia d’aujourd’hui, puisqu’il sera annoncé par Microsoft dans le courant de ce semestre – renvoie vers de bonnes performances photographiques. Or le prédécesseur du Lumia 1030 présumé n’est autre que le Lumia 1020, le photophone du Nokia pré-rachat, caractérisé par son capteur PureView de 40 mégapixels : mais PureView a bien été acquis par Microsoft en même temps que la marque Nokia.

À lire : Prise en main de la Nokia N1

Beaucoup de flou autour d’une rumeur néanmoins enthousiasmante pour ce qu’elle pourrait produire, puisque l’on imagine ici un smartphone sous une version d’Android habillée du lanceur d’applications Z Launcher, mais avec un design signé Meizu. Sans compter le poids fantasmatique du nom Nokia qui, apposé à celui de la marque chinoise, devrait ajouter un potentiel séduction fort au Supreme.