Orange devrait commercialiser la tablette Huawei SmaKit S7 sous Android

 

La tablette Huawei SmaKit S7, présentée récemment lors de la conférence de l’IFA à Berlin, pourrait très bien être commercialisée par Orange avant la fin de l’année à moins de 200 euros, elle serait même la fameuse Tabbee 2.

La SmaKit S7 est une tablette de 7 pouces avec une résolution de 800 x 480 pixels à rétro éclairage LED et une technologie tactile capacitive multi-point.

Son processeur est présenté comme un Qualcomm Snapdragon 768MHz, une fréquence de processeur qui me rappelle celle du Acer Liquid E, ce Snapdragon serait donc bridé pour limiter sa consommation. Il s’agit peut-être aussi d’une erreur car théoriquement le Snapdragon de Qualcomm ne tourne pas en dessous de 1 Ghz. L’espace de stockage est de 4 Go en mémoire Flash avec une possibilité d’étendre cette capacité grâce au port micro SD. Une caméra frontale de 2 mégapixels.

La Huawei SmaKit semble assez complète : WiFi 802.11b/g/n, Bluetooth 2.1, A-GPS ainsi qu’un mode 3G. Notons aussi la présence d’un accéléromètre ainsi qu’un capteur de lumière. Côté autonomie, il faudra compter sur une batterie 3 cellules au lithium ion 2200 mAh qui tiendrait selon le constructeur 100 heures en veille et 3 heures en vidéo.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Pour 500 grammes, cette tablette de 7 pouces est assez mobile et complète sur le plan technique néanmoins son autonomie semble assez limitée.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Elle tourne sous Android 2.1 (Android 2.2 ?) mais il m’est difficile de vous certifier que l’Android Market sera présent car les caractéristiques ne sont pas complètes (présence d’une boussole ?).

On attend donc les annonces officielles du côté d’Orange ou de Huawei.

Les derniers articles

  • Test du Dell XPS 15 2020 : une machine sublime

    Dell

    Test du Dell XPS 15 2020 : une machine sublime

    11 août 202011/08/2020 • 20:00

  • Tesla dément travailler sur une montre connectée

    Tesla

    Tesla dément travailler sur une montre connectée

    11 août 202011/08/2020 • 15:35