Devenir un WeChat occidental, ou l’avenir de Twitter selon Elon Musk

Elon Musk veut faire de Twitter une application à tout faire

 

À l’occasion de son premier meeting avec des employés de Twitter, Elon Musk a dévoilé ce qui pourrait être son projet d’avenir pour Twitter : en faire le WeChat occidental.

twitter-iphone
Twitter, le futur WeChat occidental ? C’est ce qu’aimerait Elon Musk // Source : Unsplash Jeremy Bezanger

WeChat, ça ne vous dit rien ? Si vous continuez d’utiliser Twitter vous pourriez pourtant vous habituer à certaines de ses fonctionnalités. À l’occasion d’un premier entretien d’une heure avec les équipes de Twitter, Elon Musk a dévoilé ce qui semble être la ligne directrice de son projet pour la plateforme dont il s’apprête à devenir propriétaire. L’homme d’affaires a indiqué vouloir faire de Twitter le WeChat occidental. En d’autres termes, une application à tout faire, polyvalente et nettement plus diversifiée que ne l’est le service à l’heure actuelle.

« Pensez-y comme à WeChat en Chine, qui est génial à l’heure actuelle, mais qui n’a pas d’équivalent en dehors de Chine », a notamment expliqué Elon Musk au sujet de Twitter. « Il y a une réelle opportunité de [corriger] cela », a poursuivi l’intéressé, dont les propos nous sont rapportés par Business Insider. « En Chine, vous vivez en quelque sorte sur WeChat, car c’est tellement utile à la vie quotidienne. Je pense que si nous réalisons cela ou si nous nous en approchons avec Twitter, ce sera un succès ».

Pour Twitter, Elon Musk regarde vers la Chine

Si Elon Musk s’en tient au plan qu’il a énoncé, Twitter deviendrait alors bien plus que la plateforme de microblogging actuelle. WeChat combine en effet plusieurs services en un seul. Forte d’un gros milliard d’utilisateurs en Chine, l’application est considérée comme une « Super App » qui cumule messagerie instantanée, réseau social et plateforme de paiement mobile.

Une formule tout-en-un qui semble à la portée de Twitter. Reste à savoir si cette nouvelle vision pour le service induirait aussi de répliquer les défauts de WeChat, régulièrement épinglé pour sa politique douteuse en matière de respect de la vie privée et sa censure. Des défauts imputables en partie au régime autoritaire chinois, mais qui sont loin d’être inconnus des plateformes sociales américaines.

Quoi qu’il en soit, le projet d’Elon Musk est ambitieux, très ambitieux, comme le souligne Jasmine Enberg, analyste pour Insider Intelligence. « Transformer Twitter en une super application de type WeChat serait une entreprise colossale pour Musk », a-t-elle expliqué à Associated Press. « Il est difficile de changer le comportement des consommateurs, ce que Meta a rapidement découvert lors de ses propres ambitions de super application ». Nous verrons si les équipes de Twitter ont les moyens de concrétiser le projet de leur nouveau maître.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles